Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2996 fois

Naplouse -

La nouvelle force de police de l'Autorité Palestinienne quitte Naplouse la nuit pour laisser la place aux Forces d'Occupation Israélienne

Par

Les 300 policiers palestiniens autorisés vendredi par Israël à entrer dans Naplouse, ne sont autorisés à y exercer leurs fonctions qu'entre 6h du matin et minuit, a déclaré samedi la police palestinienne. Pendant les heures restantes, en vertu de l'accord signé entre Israël et l'Autorité Palestinienne, les Forces d'Occupation Israélienne (FOI) sont responsables de la ville et toute activité policière palestinienne nécessite le consentement de l'armée israélienne.

La nouvelle force de police de l'Autorité Palestinienne quitte Naplouse la nuit pour laisser la place aux Forces d'Occupation Israélienne


Photo Associated Press : La police palestinienne dans les rues de Naplouse

Cet accord a été conclu jeudi soir lors d'une réunion entre de hauts officiers des FOI et des responsable de la sécurité palestinienne.

Le déploiement de la police, qui est censée aider l'Autorité Palestinienne à restaurer l'ordre dans la ville, a été conclu il ya environ six semaines, mais il a été retardé par le manque de formation des policiers. C'est aussi la raison pour laquelle seulement 300 policiers ont été déployés vendredi, même si Israël a accepté le déploiement de 500 hommes.

Les policiers ne sont chargés que de faire face à la lutte contre la criminalité ordinaire. Les FOI conservent la responsabilité du contre-terrorisme

Toujours vendredi, le Président de l'Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, s'est entretenu avec trois hauts responsables du Hamas en Cisjordanie : l'ancien ministre de l'Education Nasser Shaer, Hussein Abu Kwik et Freij Ghoman.

La réunion, officiellement une session de prières commune, a été organisée après les trois hommes aient condamné une déclaration d'un haut responsable du Hamas à Gaza, Nizar Ghayan, qui a déclaré que le Hamas prierait dans le quartier général de l'Autorité Palestinienne à Ramallah cet automne, après le renversement d'Abbas.

C'est la première fois qu'Abbas rencontre de hauts responsables du Hamas depuis le Hamas a évincé ses forces de Gaza cet été.

Un porte-parole du Hamas à Gaza, Ayman Teh, a déclaré à Haaretz qu'au cours de la réunion de vendredi, Abbas a promis que ses forces cesseraient de poursuivre les membres du Hamas en Cisjordanie et relâcheraient certains membres du Hamas actuellement en prison.

Samedi, une frappe aérienne des FOI a tué un membre du Hamas près de Rafah, sur la frontière entre Gaza et l'Égypte. Le mort a été identifié comme étant Mohammed Siyam, 34 ans. Deux autres activistes du Hamas qui se trouvaient dans la voiture avec lui ont été blessés.

Selon les Forces d'Occupation Israélienne, le tir de missile faisait suite à une avalanche de 15 obus de mortier sur le sud d'Israël vendredi. Trois de ces obus sont tombés sur le Mochav Netiv Ha'asara, sans faire de victimes.

Samedi, le Premier Ministre de l'Autorité Palestinienne, Salam Fayad, a demandé à Israël de libérer 2.000 prisonniers palestiniens en signe de bonne volonté avant le sommet d'Annapolis. S'adressant à Associated Press, Fayad a déclaré que ce geste était nécessaire pour que les Palestiniens croient dans le processus de paix.

Les responsables israéliens ont répondu qu'ils allaient étudier la proposition de Fayad.

Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Normalisation

Même auteur

Avi Issacharoff

Même date

4 novembre 2007