Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2399 fois

Palestine -

La parti Kadima profane la mosquée al-Ahmar dans la ville de Safad

Par

Le parti Kadima s'est joint aux profanateurs officiels et populaires des mosquées à l'intérieur de la Palestine 48. Plus de 100 mosquées ont été transformées en bars, boites de nuits et étables.
Actuellement, le parti Kadima a transformé la mosquée historique al-Ahmar (la mosquée rouge) dans la ville de Safad, en siège électoral.

Sur la face de la mosquée, du côté ouest, une pancarte en hébreu indique le siège électoral alors qu'une autre pancarte indique son ancienne fonction : boîte de nuit.

La mosquée al-Ahmar est une ancienne mosquée, historique, construite par le gouverneur mamelouk Dhaher Baybars, en 1266. Elle a conservé de nombreuses traces artistiques de l'époque. La mosquée al-Ahmar est l'une des quatre mosquées et trois églises de la ville qui sont encore visibles, depuis la Nakba

Certaines sont profanées en permanence comme la mosquée al-Younsi (galerie d'art). La mosquée Jawqandari est presque entièrement détruite et la mosquée al-Joura n'a plus que son
minaret.

Dans le village Zaytoun, tout près de Safad, la mosquée est utilisée comme étable, au rez-de-chaussée et magasin au second.


Le journaliste Wadi' Awawde qui a visité le lieu a transmis les paroles de Mustafa 'Abbassi, universitaire, fils de Safad et réfugié à al-Jish, disant que la mosquée al-Ahmad a été plusieurs fois profanée, elle fut même utilisée comme cadre pour faire un film pornographique, il n'y a pas si longtemps.

Il faut noter que la maison du président palestinien, Mahmoud Abbas, Abu Mazen, dans la ville de Safad, est utilisée depuis des années comme siège du parti Likoud.


Lire le rapport de HRA sur la profanation des lieux saints

Source : www.arabs48.com

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Monuments historiques

Même auteur

Arabs48

Même date

28 février 2006