Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2399 fois

Europe -

Lancement de la plus grande campagne de pression politique en Europe pour le soutien aux prisonniers

Par

Le secrétariat général pour les palestiniens d’Europe a lancé une vaste campagne de solidarité avec les détenus dans les prisons de l’occupation. Son but est de faire pression sur les décideurs et les milieux officiels de l’Union Européenne et des différents parlements européens pour qu’ils interviennent en faveur de la cause des prisonniers.

Lancement de la plus grande campagne de pression politique en Europe pour le soutien aux prisonniers

Dans un communiqué publié mardi, la Campagne européenne de défense des prisonniers palestiniens a déclaré qu’elle enverra une pétition signée par plus de dix mille participants au 10e Congrès des Palestiniens d’Europe au Danemark qui s’est tenu samedi 28 avril dernier, avec de nombreux hommes politiques et parlementaires.

Elle a ajouté que la pétition sera envoyée à la commissaire de l’Union Européenne, la baronne Catherine Ashton, avec une délégation politique de haut niveau comprenant des parlementaires et des politiciens de toute l’Europe.

La Campagne a donc commencé à envoyer des lettres urgentes au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, au Premier ministre britannique, au ministre des Affaires étrangères du même pays, aux membres du Parlement européen, et du Parlement britannique.
 
Elle a également engagé les contacts avec des dizaines de palestiniens et de militants en Europe pour leur demander d’envoyer une lettre spéciale et officielle aux membres du Parlement en Europe et aux députés des pays européens de l’Union. Cette mobilisation devrait continuer pendant une durée indéterminée, parallèlement à la grève des prisonniers.

Rami Abdo, un éminent activiste au sein de la Campagne, a déclaré que le mouvement sur le continent européen est mené en même temps que la grève de la faim des prisonniers afin de mobiliser la plus grande solidarité possible, et attirer l’attention des politiciens et des médias vers la grève des détenus.

De son côté, Majed Zair, président du Congrès des Palestiniens en Europe et directeur général du Centre palestinien Awda, a insisté sur la nécessité d’agir comme résultat du travail institutionnel et populaire en Europe. Cela montre également l’importance du poids palestinien sur le continent européen qui a commencé à croître ces deux dernières décennies.

Adel Abdallah, le secrétaire général du Congrès, a quant à lui, noté la nécessité du mouvement qui a été lancé en Europe et vise différents milieux politiques afin de faire pression sur l’occupation israélienne, libérer les détenus, et répondre à leurs revendications légitimes. Abdallah a souligné que cette campagne doit se concentrer sur les violations commises par l’occupation contre les prisonniers et qui sont contraires aux conventions liées aux droits des prisonniers.

La campagne a affirmé que la cause des détenus palestiniens et arabes dans les prisons de l’occupation est entrée dans une phase critique qui impose une intervention européenne et internationale urgente, surtout après l’entrée de milliers d’entre eux en grève de la faim. En effet, croupissent dans les geôles des autorités occupantes des milliers de palestiniens et arabes privés de leur liberté et de leurs droits fondamentaux qui sont censés leur être garantis.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Europe

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Palestine Info

Même date

2 mai 2012