Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1481 fois

Gaza -

Le Hamas demande à la communauté internationale de réparer le mal fait aux Palestiniens

Par

Mercredi, le Mouvement Hamas a déclaré nulle et non avenue la résolution des Nations Unies sur la partition de la Palestine, adoptée en 1947, et toutes les mesures qui s’en sont suivies.
Le Hamas a déclaré, lors de l’anniversaire de cette résolution adoptée le 29 novembre 1947, que cette résolution était illégale et moralement inacceptable.

Le Hamas demande à la communauté internationale de réparer le mal fait aux Palestiniens

Il a dit que les Nations Unies et la communauté internationale portaient la responsabilité des souffrances du peuple palestinien depuis l’adoption de cette résolution, qui a mené à la création de l’Etat d’Israël sur la terre de Palestine.

La connivence internationale et la collusion régionale ont atteint un point sans précédent dans leur parti pris en faveur de l’occupation israélienne, qui l’ont laissé commettre des massacres contre le peuple palestinien, sans avoir à craindre le moindre blâme, a accusé le Mouvement.

Le Hamas a critiqué le Premier Ministre israélien Ehud Olmert d’avoir offert un Etat palestinien sur un grand morceau de la Cisjordanie (et la Bande de Gaza) en échange du renoncement du Droit au Retour des Palestinien, et l’acceptation des accords signés.

Il a dit que les Palestiniens n’accepteront rien moins que la pleine souveraineté d’un Etat palestinien sur toutes les terres occupées en 1967 et n’abandonneront jamais le Droit au Retour.

Dans une déclaration similaire, pour la même occasion, le Ministre des Réfugiés de l’Autorité palestinienne a dit mercredi que le discours d’Olmert visait à faire croire au monde entier qu’il était un homme de paix en même temps que sa machine de guerre dévastait les terres palestiniennes.

Il a affirmé que la principale bataille contre l’Etat hébreu était maintenant celle du Droit au Retour, ajoutant que les déclarations israéliennes trompeuses n’affaibliraient pas l’ancrage des Palestiniens sur leurs droits.

Le retour des réfugiés palestiniens sur leur terre natale et des compensations seraient les premières étapes vers la rectification des erreurs historiques des Nations Unies, a dit le ministre, exprimant l’avis que mettre fin à l’occupation israélienne était le seul moyen d’aboutir à la stabilité au Moyen-Orient et dans le monde.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

ONU

Même auteur

Palestine Info

Même date

30 novembre 2006