Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3100 fois

Gaza -

Le Hamas et le Jihad islamique n'ont pas été consultés sur le cessez-le-feu

Par

15.07.2014 - Le Hamas et le Jihad islamique ont déclaré mardi qu'ils n'ont pas été consultés sur les termes de l'accord de trêve avec Israël, et les Brigades al-Qassam ont qualifié la proposition de "reddition".

Le Hamas et le Jihad islamique n'ont pas été consultés sur le cessez-le-feu

Les Brigades Al-Quds, branche armée du mouvement de résistance Jihad islamique en Palestine
"Pour éviter toute confusion et être clair avec notre peuple, les Brigades al-Qassam confirment qu'elles n'ont été contactées par aucun organe officiel ou non officiel sur les conditions de cette prétendue initiative."

"Si ce qui circule est vrai, cette initiative signifie que nous devons nous mettre à genoux et nous soumettre, et par conséquent nous la refusons totalement et pour nous, elle ne vaut pas l'encre utilisée pour l'écrire," a ajouté un communiqué.

Le porte-parole du Hamas, Sami Abu Zuhri, a dit que le Hamas n'avait été officiellement informé par aucun parti.

"Nous sommes un peuple sous occupation et la résistance est un droit légitime des peuples occupés," a-t-il dit.

Des sources égyptiennes ont dit lundi que l'initiative était basée sur des consultations avec Israël, l'Autorité palestinienne et toutes les factions palestiniennes.

Khalid al-Batsh, responsable éminent au Jihad islamique, a accueilli favorablement le rôle de l'Egypte, mais a dit qu'il n'y avait de contacts qu'entre l'Egypte et Israël

"Les initiatives ne devraient pas être proposés par les médias, mais plutôt par les canaux évidents que sont les factions de la résistance et leurs dirigeants."

Ziad al-Nakhalah, secrétaire général adjoint du groupe, a dit lundi dans la soirée qu'il ne pouvait y avoir un accord de cessez-le-feu sans garanties de la fin de l'attaque israélienne et du blocus de Gaza.

"Nous sommes ouverts à toute initiative, mais le feu des roquettes ne se terminera pas sans qu'on parvienne à un accord réel et convenable," a-t-il ajouté.

Mardi, le cabinet de sécurité d'Israël a accepté une proposition égyptienne de cessez-le-feu, a dit un porte-parole du gouvernement, après une semaine de bombardements meurtriers sur Gaza qui ont tué plus de 180 Palestiniens.

"Le gouvernement a décidé d'accepter l'initiative égyptienne d'un cessez-le-feu commençant aujourd'hui à 9h," a dit sur Twitter le porte-parole du Premier ministre Netanyahou, Ofir Gendelman.
(...)

Le Président Mahmoud Abbas a dit lundi soir qu'il soutenait l'initiative égyptienne de cessez-le-feu et a exhorté toutes les parties à protéger "le sang de notre peuple et nos intérêts nationaux supérieurs."

Ce matin, une frappe aérienne israélienne a tué au moins 3 personnes à Khan Younis.

Aucun Israélien n'a été tué pendant l'attaque militaire sur Gaza.


Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Initiative de Paix

Même auteur

Maan News

Même date

15 juillet 2014