Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1455 fois

Palestine -

Le Hamas pourrait former un gouvernement de technocrates pour apaiser la pression internationale

Par

Afin d'apaiser de la pression internationale sur le parti, le Hamas pourrais envisager de former un gouvernement de technocrates sans lien avec le mouvement Islamique radical, a déclaré Ghazi Hamad, un haut responsable du Hamas, vendredi.

"Nous voulons un gouvernement qui soit pour les Palestiniens, et si nous ne pouvons pas le faire, alors il y a beaucoup d'options, dont celle d'un gouvernement de technocrates." A déclaré Hamad.

Déjà, le Hamas, nouvellement au pouvoir, a pris des initiatives dans cette direction, en demandant à l'ancien ministre des Finances, le Dr. Salam Fayyad, d'être le prochain Premier Ministre de l'Autorité Palestinienne (Fayyad doit encore accepter l'offre). La demande fait suite à la démission du Premier Ministre Ahmed Qurei après la victoire de Hamas.

Le Président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé vendredi qu'il demanderait au Hamas de former un gouvernement suite à la victoire électorale du parti du Hamas.

"Nous n'avons pas directement demandé à qui que ce soit de former un gouvernement," a déclaré Abbas.
"Mais nous avons été en pourparlers avec certaines factions et, naturellement, nous demanderons au parti qui a reçu la majorité des voix de former le gouvernement."

La défaite du Fatah dans les élections législatives de mercredi a été vue comme reproche aux anciens chefs du parti du Fatah, qui sont vus par beaucoup parmi l'électorat palestinien comme étant corrompus.

Ces chefs ont résisté aux appels répétés d'une réforme du parti par la jeune garde du Fatah.

Au cours des réunions de vendredi et samedi, les activistes du Fatah ont exigé la démission des hauts responsables du Fatah, bien que personne n'ai mentionné le nom d'Abbas.


Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Réformes

Même auteur

IMEMC

Même date

28 janvier 2006