Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1038 fois

Palestine Occupée -

Le Jihad islamique prêt à participer aux actions des prisonniers

Par

Le secrétaire général du Jihad islamique palestinien, Ziyad Al Nakhala, a déclaré hier que son mouvement « est prêt à participer aux actions des prisonniers visant à contrer les mesures répressives israéliennes » dans les prisons.

Le Jihad islamique prêt à participer aux actions des prisonniers

Des centaines de Palestiniens participent à une manifestation pour protester contre l'oppression d’Israël contre les prisonniers palestiniens dans les prisons et pour soutenir les détenus, le 8 septembre 2021 à Jabalia, Gaza. [Ali Jadallah - Agence Anadolu].
Dans un message adressé aux prisonniers palestiniens qui se sont échappés de la prison israélienne de haute sécurité de Gilboa, Al Nakhala a déclaré que son mouvement suit de près ce qui se passe dans les prisons de l'occupation depuis que les « courageux héros » se sont échappés.

Se référant aux six évadés comme la Brigade de la Liberté, il a dit : « Les chevaliers des Brigades de la Liberté ont provoqué un élan de sympathie palestinienne, arabe et internationale sans précédent envers les prisonniers palestiniens. »

« Nos frères, Mahmoud Al Arida et ses collègues, sont devenus des symboles de défi, de courage et de volonté », a-t-il dit, ajoutant : « Les gens libres du monde entier les ont admirés ».

Le projet des prisonniers d'agir contre les mesures punitives prises par Israël à leur encontre après leur évasion est un « acte héroïque », a-t-il ajouté.

« Je vous dis que nous serons avec vous jusqu'à la fin de votre combat », a-t-il dit aux prisonniers. « Nous n'hésiterons pas à affronter l'occupation israélienne dans le prolongement de votre confrontation derrière les barreaux », a-t-il poursuivi.

« Soyez assurés que votre choix est le nôtre et que nous n'hésiterons pas à faire partie de votre bataille ».

__________


Israël ayant accédé à leurs revendications, les prisonniers palestiniens mettent fin à leur projet de grève de la faim de masse
Middle East Monitor, 15.09.2021

15.09.2021 - Les prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes ont annulé aujourd'hui la grève de la faim qu'ils prévoyaient d'entamer vendredi après que les services pénitentiaires israéliens (IPS) aient accédé à leurs demandes, notamment la fin de la punition collective imposée à leur encontre suite à l'évasion de six prisonniers de la prison de Gilboa la semaine dernière, selon l’association des prisonniers palestiniens (PPS).

WAFA a rapporté que les prisonniers prévoyaient de commencer une grève de la faim vendredi qui aurait impliqué les 4.500 Palestiniens incarcérés en Israël.

L'IPS a mis en place des mesures punitives contre tous les prisonniers après avoir appris que six Palestiniens s'étaient échappés de la prison de haute sécurité de Gilboa la semaine dernière. Les autorités pénitentiaires ont fait des descentes dans les cellules, ont attaqué les détenus, les ont déplacés vers d'autres prisons, les ont séparés, isolés pour certains, et leur ont refusé certains droits, notamment les visites familiales et l'achat de produits essentiels à la cantine.

Quatre des six évadés ont été arrêtés, tandis que deux sont toujours en fuite.


Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine Occupée

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Middle East Monitor

Même date

16 septembre 2021