Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1741 fois

Gaza -

Le Ministère de la Santé à Ramallah interdit aux blessés de Gaza de sortir de la Bande pour être soignés en France

Par

Pour le deuxième jour consécutif, des enfants blessés de Gaza se sont vus refuser la permission d’entrer en Egypte par le carrefour de Rafah après que le Ministère de la Santé à Ramallah ait décidé que les enfants blessés devaient rester à Gaza. Le passage a été refusé aujourd’hui par les autorités égyptiennes à au moins 10 Gazaouis blessés, dont au moins quatre enfants,

24 janvier 2009, Rafah, Gaza : 4 enfants palestiniens qui avaient été grièvement blessés par des bombardements pendant les attaques israéliennes récentes sur Gaza, ont été interdits, pour la deuxième fois de suite, de sortir de Gaza pour aller en Egypte puis en France pour un traitement médical d’urgence. Ils sont tous en possession des documents officiels requis, mais une décision du Ministère de la Santé à Ramallah leur interdit de passer.

Une délégation de médecins européens, qui avait organisé un transfert des enfants blessés de Gaza vers la France via l’Egypte, ont déclaré qu’ils avaient reçu les assurances des responsables égyptiens que le transfert serait autorisé. Cependant, après que les médecins aient traversé la frontière de Rafah, les enfants ont été interdits d’entrée en Egypte.

Le docteur Mohammed Salem est directeur de l’institution médicale française « Pal Med ». Pal Med est entrée à Gaza pour offrir son soutien pour les cas médicaux à l’intérieur de la Bande. Ils ont recommandé que les quatre enfants devant voyager en France soient transférés étant donné la gravité de leurs blessures.

Le Docteur Salem a déclaré que :

Nous ne savons pas pourquoi on a refusé les enfants. Nous avions établi tous les papiers et documents adéquats. On nous a dit qu’une fois que nous aurions traversé le terminal de Rafah, l’ambulance transportant les enfants serait autorisée à nous suivre. On nous a appris ensuite qu’ils avaient été refoulés. Je ne sais pas pourquoi l’ambassade française et les autorités égyptiennes ont changé d’avis. J’espère seulement que cette situation sera résolue rapidement et que ces enfants recevront les soins médicaux dont ils ont besoin. »

Le refus d’entrée des 4 enfants vient après que la cellule d’urgence du Ministère de la Santé à Ramallah ait diffusé le 22 janvier 2009 un communiqué déclarant que les enfants nécessitant un traitement ne pourraient plus être transférés à l’étranger.

Ci-dessous le communiqué de la Cellule d’urgence du Ministère de la Santé :

Le Ministère de la Santé souhaite exprimer sa sincère gratitude à tous les pays amis qui ont accueilli et accueillent actuellement des enfants blessés qui ont été dramatiquement touchés par la guerre israélienne brutale sur Gaza. Cependant, le Ministère de la Santé souhaite maintenant procurer et assurer le traitement des enfants blessés à Gaza, près de leurs familles et de leurs amis.

Un pourcentage élevé des martyrs sont des enfants, à cause de leur vulnérabilité à supporter des blessures graves et ceux qui ont été suffisamment chanceux pour survivre ont été traités dans les hôpitaux de Gaza. Nous ne voyons donc plus de raisons d’envoyer des enfants être soignés à l’étranger.
»

Amira Al-Ghirim, 15 ans, a perdu toute sa famille pendant les attaques israéliennes contre Gaza. On l’a retrouvée vivante après qu’elle ait passé quatre jours piégées sous les décombres. Elle souffre de fractures multiples.

Alla Abu Dagan, 16 ans, souffre lui aussi de fractures multiples.

Hazem Abu Odeh, 12 ans, et Iman Khadum, 9 ans, souffrent d’hémorragies internes rénales.

Vous pouvez joindre :

Dr Jaser (médecin palestinien) - 0020117951733

Dr Adam (organisateur) - +972 598699815

Dr Mohammed Salem - +972599505340

Mouna al Ghirim (tutrice d’Amira al Ghirim) - +972 599693694

Hassan al Khalud (ambulancier) - +972 599198571

Abu Hazem (père de Hazem Abu Odeh) - +972 599641724

Pour obtenir l’original du communiqué de la cellule d’urgence du Ministère de la Santé à Ramallah, vous pouvez le demander à : palreports@gmail.com

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Collabos

Même auteur

ISM

Même date

25 janvier 2009