Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1974 fois

Palestine -

Le PCHR publie un rapport d'enquête sur les meurtres d'enfants perpétrés par les Forces d'Occupation Israélienne (FOI)

Par

Pendant les conflits armés internationaux, dont les occupations par les forces militaires, on doit assurer la protection des enfants selon le Droit Humanitaire international. On doit aussi fournir aux enfants une protection selon la Convention des Nations Unies pour les Droits des Enfants (CRC), en tant que personnes qui sont particulièrement vulnérables en temps de guerre

Cependant, l'Etat d'Israël a constamment failli à ses obligations légales d'offrir une protection aux enfants dans les territoires palestiniens occupés (TPO). Depuis le début de la seconde Intifada en septembre 2000, les FOI ont tué plus de 860 enfants dans les TPO, la majorité d'entre eux dans la Bande de Gaza.

En réponse à ces meurtres d'enfants par les FOI, et à l'usage constantd'une force meurtrière excessive contre les enfants palestiniens, le Centre palestinien pour les droits de l'Homme (PCHR) est en train de lancer «Du sang sur leurs mains» - un vaste rapport sur les meurtres d'enfants perpétrés par les FOI dans la Bande de Gaza.

"Du sang sur leurs mains" examine les meurtres d'enfants dans la Bande de Gaza de juin 2007 à juin 2008. Durant cette période, les FOI ont tué 68 enfants dans la Bande de Gaza. (1)

Le rapport fournit les données, les analyses et les témoignages sur les meurtres de ces enfants, incluant les témoignages détaillés des témoins oculaires et des familles endeuillées, ce qui souligne la nature horrible de ces meurtres d'enfants par les FOI.

Le rapport examine aussi l'impact psychologique de ces morts d'enfants sur les autres enfants dans la Bande de Gaza, spécialement ceux des enfants qui ont été témoins de ces meurtres par les FOI. Bien qu'il se concentre sur la Bande de Gaza, le rapport se réfère aussi aux enfants tués par les FOI en Cisjordanie , où 12 enfants ont été tués par les FOI pendant la période concernée dans le rapport.

Les morts violentes de ces 80 enfants sont le résultat direct de la politique des FOI qui vise les civils désarmés dans les OPT, et spécialement dans la Bande de Gaza, comme une forme de punition collective contre les civils palestiniens.

Le rapport enquête sur le contexte de ces meurtres d'enfants dans la Bande de Gaza, fournissant des investigations détaillées sur l'usage par les FOI d'une force létale disproportionnée et excessive pour viser délibérément les enfants.

Le rapport expose aussi les méthodes des FOI pour tuer les enfants, et l'échec constant de l'Etat d'Israël à enquêter sur les meurtres par les FOI d'enfants palestiniens dans les TPO, ou de traduire les coupables en justice.

"Du sang sur leurs mains" montre l'importance des meurtres d'enfants par les FOI, et fait des recommandations urgentes pour que les Forces d'Occupation Israélienne (FOI) respectent les droits humains de tous les enfants palestiniens dans les TPO, ainsi que pour demander que la communauté internationale intervienne immédiatement et effectivement pour assurer le respect et la défense des droits humains des enfants.


(1) Dans son rapport, le PCHR définit un enfant comme un garçon ou une fille de moins de 18 ans ne prenant pas part aux hostilités.


Pas de greffon vidéo disponible...

Source : http://www.pchrgaza.org/

Traduction : MM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Rapports

Même auteur

PCHR

Même date

23 octobre 2008