Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1467 fois

Gaza -

Le Passage de Rafah fermé : 4.478 Gazaouis ont pu passer en Egypte, 3.096 sont rentrés à Gaza

Par

Le Passage de Rafah a été fermé vendredi soir, après 5 jours consécutifs d’opération, a annoncé le Département palestinien des Passages frontaliers dans la Bande de Gaza.

Record de durée d’ouverture pour le Passage de Rafah depuis 2007, il a vu 4.478 personnes passer en Egypte, mais 683 se sont vus interdire l’entrée par les autorités égyptiennes. 3.096 personnes ont pu passer du côté palestinien de la frontière.

Le département des postes frontaliers a dit que ces cinq jours de mouvement avaient énormément aidé la population de Gaza, en particulier ceux qui été coincés des deux côtés de la frontière. Il indique cependant qu’il y a toujours une longue liste d’attente de personnes qui souhaitent traverser, et exprimer le voeu que le passage soit ouvert avec des intervalles plus courts.

En moyenne, l’année dernière, il a été ouvert tous les 3 mois pour 3 jours maximum. Les Passages ont été complètement bouclés pendant la guerre d’Israël au début de l’année.



Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Maan News

Même date

8 août 2009