Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1738 fois

Israël -

Le Plan de Désengagement : Atteindre "l'équilibre démographique" à l'intérieur d' Israel?

Par

> hra1@arabhra.org

Communiqué de presse du 22 Février 2005 de l'Association Arabe pour les Droits de l'homme[ Arab Association for Human Rights (HRA)]

Le 16 Février 2005, la Knesset a voté la loi de compensation pour l'évacuation, loi qui permet la mise en oeuvre du Plan de Désengagement.
Tout en soutenant toute action qui conduit à un retrait des forces d'occupation israéliennes des territoires palestiniens occupés, l' Assocation Arabe pour les Droits de l'Homme( HRA) s'inquiète profondément des conséquences qu'aura pour la minorité arabe à l'intérieur d'Israël la "réinstallation" des colons de Gaza.

Déjà, en Avril 2004, quand il a soumis le Plan de Désengagement au Président des Etats-Unis, George W.Bush, le Premier Ministre Ariel Sharon a expliqué: "Le Plan de Désengagement créera une nouvelle et meilleure situation pour l'état d'Israël, améliorera sa sécurité et son économie, et renforcera la force morale de son peuple.

Dans ce contexte, je pense qu'il est important de d'apporter de nouvelles perspectives au Negev et à la Galilée." Par la suite, l'Agence Juive a déclaré que, bien qu'elle n'apportera aucune aide au gouvernement dans la suppression des infrastructures des colonies de Gush Katif prévue dans le plan de désengagement, elle apportera son aide à la "réinstallation" des Israéliens évacués de la Bande de Gaza dans de nouveaux foyers dans les régions du Negev(Naqab) et de la Galilée.



La loi de compensation pour l'évacuation fournira une prime de 50,000 à 80,000 dollars aux colons de Gaza qui veulent s'installer dans le Naqab(Negev) et en Galilée, deux régions où vit une importante population arabe.

Que ce soit dans le Naqab ou en Galilée, le gouvernement israélien et les Institutions Nationales Juives n'ont pas cessé d'encourager l'augmentation de la colonisation juive afin de maintenir une majorité juive dans chaque région du pays. Le Plan Sharon pour le Naqab, par exemple, envisage la concentration de tous les citoyens bédouins dans plusieurs townships, alors que les communautés rurales juives seront développées davantage.

En Galilée, aussi, une initiative pour promouvoir la colonisation juive a été lancée récemment.

Durant une fête du logement au Conseil Régional du Misgav en Octobre 2004, le Directeur Général de l'Administration pour le Développement de la Galilée a déclaré: " Environ 52 pour cent des 1,16 millions d'habitants de la Galilée sont des non-juifs. Pour maintenir une croissance équilibrée, nous parlons de faire venir 250 000 à 300 000 résidents [juifs] supplémentaires d'ici 2020, à condition de pouvoir les garder ici et les empêcher de quitter la région."



Le HRA a fait entendre à plusieurs reprises son souci sur la façon dont l'argument démographique est utilisé par les principales institutions politiques et intellectuelles israéliennes.

Faire d'un groupe spécifique de la population une menace démographique est hautement dangereux et conduira à de la violence basée sur des motifs ethniques et/ou raciaux. De plus, la plupart des colons de Gaza ont déjà fait l'expérience de confrontations violentes avec les Palestiniens et les perçoivent comme des ennemis.

Une "réinstallation" des colons de Gaza dans des régions à prédominance arabe à l'intérieur de la Ligne Verte pourraient déclencher de violentes attaques contre leur nouveaux voisins arabes en Galilée et dans le Naqab.

Par conséquent, l'Association Arabe des Droits de l'Homme ( HRA) demande un suivi rigoureux du processus d'évacuation prévu en Juillet 2005, pas seulement à Gaza mais aussi à l'intérieur de la Ligne Verte. Nous serions heureux de collaborer avec d'autres membres de la communauté locale et internationale afin de mettre en place une prévention des conflits opportune et des outils de contrôle fiables.



Pour plus d'information, vous pouvez nous contacter directement:



Muhammad Zeidan, Director
Arab Association for Human Rights (HRA)
PO Box 215, Nazareth 16101, Israël
telephone: +972 (0)4 6561923
Fax : +972 (0)4 6564934
email: mzeidan@arabhra.org; hra1@arabhra.org


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Plan de Désengagement

Même auteur

HRA

Même date

23 février 2005