Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1661 fois

Jérusalem -

Le Premier Ministre Haniyeh : Nous ne renoncerons pas à Jérusalem

Par

Les dirigeants palestiniens sont tirés dans diverses directions par la dernière vague des conditions américaines et israéliennes, mais il y a plusieurs points qui ne souffriront aucune tergiversation : parmi eux, Jérusalem.

Le Premier Ministre Haniyeh : Nous ne renoncerons pas à Jérusalem


Hier, au cours d'une réunion du Conseil Législatif Palestinien, le Premier Ministre Ismail Haniya a déclaré : "Nous ne renoncerons pas à Jérusalem. Il est indispensable que nous restions fermes et que nous ne légitimions pas les tentatives israéliennes de s'emparer de la ville."

Le Premier Ministre parlait aux autres membres du CLP, à Ramallah, par vidéo conférence depuis Gaza. Les interdictions de circulation empêchent les Palestiniens de se rendre de la Bande de Gaza en Cisjordanie .

Il a dit : "Nous affirmons que nous n'accepterons pas d'abandonner Jérusalem, ni géographiquement ni politiquement. Elle est la capitale de l'Etat palestinien."

La position du Premier Ministre Haniya se réfère à la loi internationale, dont les Conventions de Genève, et les résolutions des Nations Unies.

Le Ministre de la Culture a souligné au cours de la réunion du CLP que Jérusalem est "la capitale religieuse, en même temps que la capitale politique". Jérusalem est officiellement considérée comme "territoire occupé". Les terres occupées en 1967 sont la Bande de Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem.

L'Arabie Saoudite et le Qatar travaillent tous les deux à des projets de soutien de la ville. Le Premier Ministre a appelé d'autres pays arabes à prodiguer leurs efforts pour s'assurer qu'aucun dommage ne soit fait à la ville en tant que capitale palestinienne.

Il a pris comme exemple les destructions près de la Mosquée Al Aqsa et la politique de colonisation continue. Jihad Abu Zneid, membre du PLC de Jérusalem, a précisé que 600 maisons ont été détruites à cause des colonies.

Le projet de changement du caractère de la ville inclut que le gouvernement israélien y installe des bureaux pour l'imposer de facto comme capitale israélienne. Parmi d'autres, la Résolution 35 des Nations Unies, la "Loi fondamentale" sur Jérusalem et la proclamation de Jérusalem comme capitale d'Israël sont nuls et non avenus et doivent être abrogés.

Au cours de la réunion du CLP, les officiels palestiniens ont réitéré que la position israélienne sur Jérusalem est une violation de la loi internationale qu'ils n'accepteront pas.


Source : Palestine News Network

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Même auteur

Rashid Hilal

Même date

22 février 2007