Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3007 fois

Jérusalem -

Le Sheikh Sabri dénonce la judaïsation de Jérusalem

Par

L'Imam de la Mosquée Al-Aqsa et chef du Conseil suprême islamique, le docteur Ekrema Sabri, a condamné l'accélération du processus de judaïsation dans la ville occupée de Jérusalem. Il a dénoncé le vol de terres pour construire des colonies ainsi que la politique de démolition des maisons des Palestiniens et leur départ en exil. Lors de son sermon de vendredi 30.12 à la Mosquée Aqsa, Sheikh Sabri a souligné l'augmentation du nombre d'attaques contre les mosquées par des colons juifs.

Le Sheikh Sabri dénonce la judaïsation de Jérusalem

"Le prétendu maire de Jérusalem a pris la décision raciste de confisquer 740 dunums (74ha) de terre dans les quartiers Eisaweyyah et Tour à l'est de Jérusalem," a-t-il dit, ajoutant que la terre doit être confisquée sous le prétexte de créer un parc national et une réserve naturelle.
 
Il a ajouté que l'amère vérité est que les autorités d'occupation ont l'intention de construire une colonie sur cette terre volée, ainsi qu'un collège militaire.

"De cette façon, les autorités d'occupation pourront établir un nouveau cercle autour de Jérusalem, alors que les habitants de Eisaweyyah souffrent d'une pénurie de logement parce qu'ils sont encerclés de tous les côtés," a-t-il dit, précisant que 95% de la terre de Eysaweyyah a déjà été confisquée, laissant les Palestiniens avec seulement 4% de leur terre.

Il a qualifié la confiscation de la terre par l'occupation d'arbitraire, oppressive et illégale, soulignant que les Palestiniens ont le droit d'utiliser leur propre terre. Il a insisté sur le fait que les mesures prises par les autorités d'occupation étaient racistes, avec des constructions de colonies destinées à des Juifs venus du monde entier, alors que la population indigène n'a pas le droit de construire sur sa propre terre.

Il a aussi dénoncé les manœuvres de l'occupation israélienne qui essaie de réduire le nombre de Palestiniens de Jérusalem en isolant de nombreux quartiers populaires de la ville à l'extérieur du mur d'apartheid, ce qui privera 70.000 Jérusalémites de leur droit à résidence dans la ville sainte et changera ainsi instantanément sa démographie.
 
Il a également précisé que 14.000 résidents de Jérusalem se sont vus retirer leurs cartes d'identité pendant que les colons juifs ont les mains libres.
 
Sheikh Sabri a souligné que l'attaque contre les Palestiniens a atteint le stade où les colons ont demandé l'interdiction de l'appel à la prière sous prétexte qu'il les dérange, alors que ce rite musulman existe à Jérusalem et en Palestine depuis au moins 15 siècles.

"L'appel à la prière est notre droit. Nous ne l'interromprons pas et nous disons clairement : ceux que l'Athan dérange peuvent retourner d'où ils viennent."

Source : Ezzedeen AlQassam Brigades

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Ezzedeen AlQassam Brigades

Même date

1 janvier 2012