Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2959 fois

Palestine 48 -

Le cimetière musulman de Jaffa va être transformé en hôtels et appartements sionistes

Par

Le juge du tribunal sioniste de district à TelAviv-Jaffa a refusé d’émettre une injonction empêchant la profanation du cimetière islamique Al-Qishlah, adjacent à la Grande Mosquée de Jaffa. Le tribunal a également rejeté un appel contre la construction d’un hôtel de tourisme sur la terre du cimetière.

Le correspondant d’Islam Times en Palestine occupée a déclaré que des entreprises sionistes ont projeté de construire un hôtel et des appartements résidentiels sur la terre du cimetière. La Fondation Al-Aqsa pour les Donations et le Patrimoine (Al-Aqsa Foundation for Waqf and Heritage), ainsi que des personnalités actives de Jaffa, ont condamné avec force cette décision injuste, et ont considéré qu’elle revient à autoriser la violation du caractère sacré des musulmans mort. La Fondation Al-Aqsa a souligné qu’il y avait des dizaines de tombes musulmanes, de corps et de restes humains enterrés dans le cimetière d’Al-Qishlah, ce qui a été également vérifié par la soi-disant « Autorité sioniste pour les Antiquités ».

L’ingénieur Zaki Igbaria, Président de la Fondation Al-Aqsa, a déclaré qu’il est maintenant clair que les tribunaux israéliens sont un instrument d’application de la politique de l’establishment israélien, qui s’acharne à attaquer les caractères sacrés islamiques et chrétiens comme les tombes, les mosquées et les églises. Il a aussi souligné que cette décision arrive au milieu d’une série d’attaques israéliennes contre les dotations et les lieux sains dans les Territoires 48 et à Jérusalem.

Le juge du tribunal a affirmé que les tombes qui ont été découvertes sur place pendant les fouilles ont été déplacées, et qu’elles sont très anciennes.

Le tribunal a également obligé les requérants à payer les frais juridiques (environ 40.000 shekels) au Maire de TelAviv, à l’Autorité israélienne des Antiquités, à l’Administration israélienne des Terres et à la Compagnie AlQishlah, qui a l’intention de construire un hôtel sur le secteur.

Mohammed Ashqar, membre de l’administration de la Fondation Al-Aqsa et délégué local, a dit : « La décision n’est pas une surprise mais au contraire, nous l’attendions. Nous allons habituellement en justice pour dénoncer l’establishment sioniste dans toutes ses émanations et pour montrer au monde que le terme d’ « équité » n’existe pas dans le dictionnaire de l’appareil sioniste. Nous déplorons la décision du juge qui a statué qu’il n’existait aucune preuve confirmée que les tombes étaient islamiques. En fait, leurs identités islamiques sont prouvées sans aucun doute, même par l’Autorité des Antiquités, et pas seulement par nous. L’Autorité des Antiquités a déclaré que les tombes remontent à la période entre les Mamelouks et les Ottomans. »

L’avocat Mohammad Suleiman Igbaria a dit : « La décision du tribunal est stupide, et elle vient après toute une série de décisions stupides prises par les tribunaux israéliens sur les lieux saints et les cimetières islamiques. Il y a une énorme contradiction dans la décision du tribunal. L’objectif évident de la cour est d’être en mesure, par des justifications juridiques, même illégales, de violer les lieux saints et les cimetières islamiques. »

Il a ajouté qu’il serait fait appel à la décision.


Traduction de l’arabe à l’anglais pour Islam Times : Mayssa Hazimeh.


Source : Islam Times

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Islam Times

Même date

21 juillet 2010