Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1718 fois

Palestine -

Le comité de 5 partis pour la "charte d'honneur" se rencontre à Gaza, et lance le dialogue

Par

Le comité proposé par l'Unité de Crise jeudi s'est rencontré à Gaza samedi, où ils ont discuté de la question du dialogue national et commençaient à rédiger une "Charte d'Honneur", pour bâtir une coopération entre les factions.

Le comité de 5 partis pour la 'charte d'honneur' se rencontre à Gaza, et lance le dialogue


Le comité est composé de membres des partis palestiniens de gauche, le Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) et le Front Démocratique de Libération de la Palestine (FDLP), le Parti du Peuple de Palestine (PPP), avec le Jihad Islamique et le Hamas.

Pendant la rencontre, qui s'est tenue au quartier général du FPLP, il a été convenu que le comité se réunirait avec les représentants du Fatah lundi pour présenter leurs résultats et former un comité de plus haut niveau pour discuter du dossier.

Deux des principaux points de l'accord passé lors de la rencontre sont : activer un dialogue national global, et que le document de conciliation nationale et la déclaration du Caire étaient des documents solides qui constituaient un bon point de départ à la discussion.

Pendant la réunion, plusieurs principes généraux ont été agréés :

1. former un gouvernement d'unité nationale
2. rebâtir les forces de sécurité sur des bases nationales et professionnelles
3. activer le Conseil Législatif Palestinien en accord avec la loi fondamentale et son système interne et respecter les résultats des élections
4. rebâtir les organisations de l'OLP en tenant des élections en accord avec ce qui a été établi par le document de conciliation nationale et la déclaration du Caire.

Dans leur déclaration, les cinq factions qui ont pris part à la réunion ont dit que des étapes successives conduiraient à un dialogue national significatif. La première, ont-ils dit, est l'arrêt des campagnes médiatiques de calomnie, puis la libération immédiate de tous les prisonniers politiques dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie . La troisième étape serait de commencer à travailler sur la formation d'un comité national en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza pour traiter le dossier des prisonniers politiques et la formation d'un comité des cinq factions pour mettre en avant les commentaires sur chaque prisonnier concerné pour parvenir au dialogue.

Selon le responsable éminent du FPLP Kayid Al-Ghoul, la constitution multi-factionnelle du comité fait partie de l'accord convenu au sein de l'Unité de Crise (établie pour surveiller la trêve entre Israël et le Hamas à Gaza) lors de leur réunion de jeudi dernier. Ils sont aussi convenus de requérir l'approbation du Président palestinien Mahmoud Abbas sur la constitution du comité.

Le comité, maintenant en attente d'approbation, sera chargé d'étudier le cas de chaque prisonnier politique détenu tant en Cisjordanie que dans la Bande de Gaza. Le comité rédigera également une "Charte d'honneur" qui interdira d'abord les détentions motivées par des affiliations politiques, et établira des règles de base pour le règlement des désaccords futurs.

Les partis de gauche et le Jihad Islamique suggèrent que la gestion du pays et la préparation des élections présidentielles et législatives soient confiés à un gouvernement palestinien intérimaire.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

Maan News

Même date

17 août 2008