Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1606 fois

Bethléem -

Le corps d'un Palestinien découvert sous les décombres de sa maison à Bethléem

Par

Saed Bannoura - IMEMC & Agencies – Samedi 4 Novembre 2006, 02:43

Des sources médicales palestiniennes à Bethléem ont signalé que le corps de Tha'er Ahmad Hassan, 27 ans, membre du Jihad Islamique avait été découvert sous les décombres de sa maison qui a été démolie par l'armée ce vendredi, a révélé l'agence d'informations WAFA.

L'agence a ajouté que les premières informations venant de Bethléem indiquaient que Hassan n'était pas chez lui quand l'armée a rasé sa maison au bulldozer après l'avoir cernée depuis l'aube, mais quand l'armée s'est retirée du secteur, le corps d'Hassan a été retrouvé sous les gravats.

L'armée d'occupation a attaqué Bethléem vendredi, où elle a assassiné Abed Khalil Soboh, 13 ans. Plusieurs habitants dont une femme âgée de 70 ans et deux enfants ont été blessés.



Invasion de Bethléem par l'armée d'occupation israélienne : 5 blessés dont un jeune de 16 ans dans un état critique
Ghassan Bannoura – IMEMC, Vendredi, 3 Novembre 2006, 11:35

A 15h, les Forces d' Occupation Israélienne sont toujours dans le quartier Al-Saff de Bethléem, où des heurts ont éclaté avec les jeunes.

Un jeune de 16 ans a reçu une balle dans la tête tirée presque à bout portant par un tir israélien, et un gosse de 12 ans a également été blessé. Actuellement, les jeunes lancent des pierres et des cocktails Molotov sur les soldats et les soldats répondent avec des balles réelles. Il semblerait que des combattants de la résistance palestinienne armée soient arrivés sur les lieux.

A 2h ce vendredi matin, 12 véhicules de l'armée israélienne sont entrées dans le quartier Al-Safe, situé à 5 minutes au Sud de la Place de la Mangeoire au centre de la ville de Bethléem.

Les troupes ont cerné la maison d'un homme suspecté d'appartenir aux brigades Al-Quds et se sont engagées dans des confrontations avec les combattants locaux de la résistance.
Lors des confrontations, trois Palestiniens ont été blessés :

Fatima Zaharan, 80 ans, touché par deux balles : l'une dans la jambe, l'autre à l'abdomen. Son état est décrit comme "critique" et il est soigné à l'hopital de Beit Jala.

Muhammad Obiat, 18 ans, a reçu une balle dans la poitrine. Son état est décrit comme "moyennement critique". On dit que Obiat appartiendrait aux Brigades Al-Aqsa.

Mallik al-Jabawi, 11 ans, a reçu une balle dans la tête tirée presque à bout portant et il est toujours en salle d'opération.

Vers midi, un bulldozer de l'armée israélienne est arrivée sur les lieux et les troupes ont menacé de démolir la maison qu'ils cernaient. D'autres heurts ont éclaté entre les enfants qui jetaient des pierres avec leurs frondes et les troupes d'occupation tiraient des balles de caoutchouc et du gaz lacrymogène.

Les véhicules militaires ont essayé de cerner les enfants, sans succès, jusqu'à ce que d'autres renforts arrivent et dispersent la foule d'enfants. Les troupes ont également arrêté un taxi collectif qui passait devant la maison, et ont détenu tout ceux qui se trouvaient à l'intérieur.

Le propriétaire de la maison, Thaer Hassan, est suspecté d'appartenir au Jihad Islamique. Sa maison avait déjà été démolie il y a deux ans par les forces israéliennes, et il l'avait reconstruite depuis.

Peu avant 12h30, le bulldozer israélien avait démoli une partie du mur bâtiment de 4 étages, faisant un trou béant au niveau du premier étage. Les troupes positionnées devant la maison ont lancé des grenades assourdissantes et du gaz lacrymogène dans la maison et ont demandé à ceux qui étaient à l'intérieur de se rendre.

Pour tenter de mettre fin au siège, les Forces de l'occupation Israélienne utilisent des voisins comme boucliers humains afin d'entrer dans le bâtiment.

Le dernier développement sur place est que les soldats ont capturé deux des enfants des maisons voisines, les ont forcés à entrer dans le bâtiment pour récupérer des meubles de la famille pour les mettre à l'extérieur le bâtiment. Les soldats ont depuis libéré les enfants et la police a envoyé des chiens dans la maison d'Hassan.


Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

4 novembre 2006