Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1711 fois

Naplouse -

Le député prisonnier Hussam Khadr lance un appel à l'occasion de la commémoration de la Nakba

Par

Le député prisonnier Hussam Khadr, président du comité de défense des droits des réfugiés palestiniens, a lancé un appel, de la prison de Haddarim, demandant d'agir efficacement pour que les activités et actions prévues pour la 57 ème commémoration de la Nakba, cette année, soient couronnées de réussite.

Il a été prévu, de célébrer le 15 mai prochain, la commémoration dans plusieurs capitales et villes dans le monde, là où se trouvent les masses palestiniennes, et notamment à Ramallah, en Galilée, à Beyrouth, à Gaza, à Londres, Paris, New York et Toronto.


Le député Hussam Khadr a affirmé que la commémoration de la Nakba en cette année revêt une importance particulière qui exige de tous, partis, mouvements, syndicats, institutions, assemblées, comités et forces nationales et islamiques, de se regrouper et de coordonner au niveau le plus élevé pour adresser plusieurs lettres importantes à cette occasion.


Le député Hussam Khadr a précisé que la première lettre doit être adressée à l'occupation israélienne, le contenu étant qu'il y a un peuple palestinien qui est toujours là, conscient de ses droits historiques, juridiques et humains, et ce peuple, malgré les souffrances et l'état de dispersion, bien qu'il soit écarté et sanctionné, est un peuple vivant, attaché au choix du retour à ses terres et maisons qui est une question de survie pour lui.

Le député Hussam Khadr a affirmé qu'Israël a été fondé sur les ruines d'un autre peuple qui est toujours là et qui exige le retour, "malgré le déni de nos droits en tant que palestiniens et en tant que réfugiés, par la partie israélienne et par la communauté internationale".


Khadr a affirmé que la seconde lettre dont le ton doit être très ferme et sans concession aucune doit être adressée à ceux qui prônent l'abandon du droit au retour, parmi les Palestiniens, leur disant qu'un peuple conscient ne permettra pas que ces propositions passent, et que ces projets qui voient le jour appelés "solutions créatives" ne sont en réalité qu'une créativité illustrant la faiblesse et le recul des auteurs de ces idées.


Quant à la troisième lettre, le député Hussam Khadr a affirmé qu'elle doit être adressée "à notre peuple exilé et réfugié, ainsi qu'à ses mouvements qui ont pris de l'essor et qui grandissent, grâce à la formation d'institutions, d'associations et de comités de défense de ses droits nationaux, qui ont permis à ce que le discours du retour soit quotidien et présent dans les programmes de l'action politique palestinienne, arabe, régionale et internationale".

Il a appelé le peuple palestinien et l'OLP, ainsi que l'Autorité Palestinienne et toutes les forces vives de notre peuple à s'attacher fermement aux droits palestiniens et notamment aux droits des réfugiés et à adopter une politique de négociation capable de résister face aux fausses prétentions israéliennes.


Il a finalement affirmé que le droit au retour est la constante la plus importante de nos constantes palestiniennes.

Source : www.hussamkhader.org/

Traduction : Centre d'Information sur la Résistance en Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Réfugiés

Même auteur

Hussam Khader

Même date

27 avril 2005