Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2712 fois

Gaza -

Le directeur des services frontaliers à Gaza refuse l'entrée de la mission de l'UE (EUBAM)

Par

Maher Abu Sabha, directeur des services frontaliers a Gaza, a refusé l'entrée de la mission de l'UE chargée de la surveillance de la frontière avec l'Egypte à Rafah (1). Il était prévu que la mission revienne à Gaza après 6 ans d'absence. S'adressant à un journal palestinien, Abu Sabha a souligné que le passage de Rafah est Palestinien, et sous souveraineté palestinienne absolue. "Il n'y a pas besoin de mission européenne à Rafah," a-t-il dit.

Le directeur des services frontaliers à Gaza refuse l'entrée de la mission de l'UE (EUBAM)

Opération de contrôle douanier à Rafah, l'une des missions des observateurs de l'EUBAM
Catherine Ashton, la haute-représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères avait dit il y a quelques temps que l'Union européenne allait reprendre le travail de la mission européenne au passage de Rafah, présence suspendue lorsque le Hamas a remporté les élections législatives en 2006.

"Pourquoi l'UE pense-t-elle qu'elle a besoin de revenir ?" interroge Abu Sabha. "N'a-t-elle pas abandonné les malades palestiniens qui avaient besoin de l'aide de la mission pour les aider à passer la frontière pour aller se faire soigner à l'étranger ?"

Abu Sabha a déclaré que des centaines de patients palestiniens sont morts depuis la fermeture du passage en 2006, lorsque la mission européenne a cessé son travail. "Le retrait de la mission a fourni une bonne raison à l'Autorité palestinienne et à Israël pour fermer le passage," a-t-il expliqué. "Si l'UE veut vraiment aider les Palestiniens, qu'elle lève le siège imposé à Gaza depuis 2006 et qu'elle reconstruise ce qui a été détruit par Israël pendant les attaques de 2008/2009 et 2012."

La mission de l'UE supervisait la circulation des piétons au passage de Rafah ; elle était en place dans le cadre d'un accord entre l'Autorité palestinienne et Israël signé en 2005. Les deux parties avaient accepté la présence d'observateurs européens à Rafah comme condition essentielle au fonctionnement du passage frontalier.

(1) Tout savoir sur l'EUBAM (European Union Border Assistance Mission in Rafah) (site en anglais) ici : http://www.eubam-rafah.eu/

- La Décision du Comité politique et de sécurité de l'Union européenne, en date du 25.09.2012, de nommer le colonel Francesco BRUZZESE DEL POZZO chef de la mission de l'Union européenne d’assistance à la frontière au point de passage de Rafah (EU BAM Rafah) du 1er octobre 2012 au 30 juin 2013 ici :
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2012:264:0014:0014:FR:PDF

Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Diplomatie

Même auteur

Middle East Monitor

Même date

18 décembre 2012