Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3084 fois

Hébron -

Le jeune palestinien aux yeux bandés et encerclé par 23 soldats israéliens risque 20 ans de prison (vidéo)

Par

Fawzi al-Junaidi, 16 ans, a été photographié le 7 décembre à Al-Khalil/Hébron, en Cisjordanie occupée, pendant des manifestations contre la décision du président des Etats-Unis Donald Trump de reconnaître la ville palestinienne de Jérusalem comme capitale d’Israël. On voit l’adolescent en jeans déchirés propulsé en avant par des soldats équipés de vêtements de protection complets qui empoignent ses deux bras.

Le jeune palestinien aux yeux bandés et encerclé par 23 soldats israéliens risque 20 ans de prison (vidéo)

Il aura fallu 23 soldats israéliens pour kidnapper un adolescent palestinien menotté et les yeux bandés
La photo a été largement partagée sur les réseaux sociaux et a suscité l’indignation des Palestiniens et des cercles israéliens libéraux (information non vérifiée, ndt), qui l’ont condamnée comme la représentation de ce qu’ils appellent la criminalisation des enfants palestiniens et arabes par les forces israéliennes d’occupation.

Selon Farah Bayadsi, l’avocat du jeune, il fuyait les gaz lacrymogènes lorsqu’il a été frappé par un fusil, il a eu les yeux bandés et il a été emmené dans un centre de détention, puis à la sinistre prison Ofer, en Israël.




L’adolescent a cependant été sauvagement frappé, il est toujours en prison et il va être inculpé par un tribunal militaire israélien qui peut le condamner à 20 ans de prison.

La Knesset israélienne a approuvé une loi qui stipule qu’un jeune Palestinien accusé de jets de pierre contre des soldats israéliens pourra passer jusqu’à 20 ans en prison.

Des vidéos d’enfants palestiniens sur qui des soldats israéliens hurlent, qui sont traînés et détenus ont aussi émergé de Al-Khalil/Hébron la semaine dernière.

Sur une vidéo diffusée par B’Tselem, le groupe israélien de défense des droits de l’homme, on voit un petit garçon recroquevillé contre une porte fermée et encerclé par trois soldats.

Photo
Photo extraite de la vidéo de B’Tselem


« Allez viens. Qui c’est ? Prends-le, » dit l’un d’entre eux, traînant l’enfant par le bras. L’enfant claudique ensuite entre les soldats – un lui fait une clé au bras- et ils l’entraînent tandis qu’il crie « mon bras ! ». Un soldat lui dit de « la fermer ».

Un autre soldat empêche la personne qui filme de suivre plus loin le garçon.

Au moins 3 autres jeunes garçons sont emmenés pendant qu’un groupe d’une dizaine de soldats dit aux journalistes et au représentant de B’Tselem de rester en arrière, et à un moment un soldat bouscule la personne qui tient la caméra.






Source : Days of Palestine

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Days of Palestine

Même date

18 décembre 2017