Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1440 fois

Ramallah -

Le ministre Shaer : le Hamas a abandonné beaucoup de privilèges pour arriver à un gouvernement d’unité

Par

Le Vice Premier Ministre et Ministre de l’Education de l’Autorité Palestinienne, Dr. Nasser Al-Dien Al-Shaer, a expliqué mercredi que certaines personnalités palestiniennes, « mues seulement par leurs intérêts personnels », ont essayé de faire avorter les discussions sur un gouvernement unitaire.

« Ces personnages n’étaient pas intéressés par l’unité palestinienne parce qu’ils ont des avantages personnels et ne représentent aucun parti de la rue palestinienne parce que tous les partis palestiniens étaient unanimes pour souhaiter un accord national », a accusé Shaer.

De plus, il a dévoilé que l’un des obstacles avant la formation du gouvernement d’unité était un désaccord entre le Hamas et le Fatah sur la distribution des portefeuilles principaux, à savoir les ministères de l’Intérieur, des Affaires Etrangères, des Finances et de l’Information.

Mais il a catégoriquement rejeté les déclarations qui suggéraient que les pourparlers avaient échoué, comme certains membres de l’Autorité Palestinienne, dont Yasser Abd Raboo et Nabil Amre auraient voulu le révéler, disant que “ne pas se mettre d’accord en une seule session ne veut pas du tout dire que le processus entier a échoué. »

Shaer a justifié la position du Hamas de tenir à l’obtention de ces trois ministères, expliquant que Hamas a abandonné 25 portefeuilles en plus de celui de Premier Ministre, se réservant le droit de nommer celui-ci de l’Autorité Palestinienne parce qu’il est majoritaire au Conseil Législatif Palestinien.

Shaer a ajouté que le Mouvement a également été d’accord pour ne nommer aucun des principaux chefs politiques à ces postes, ce qui représente, a-t-il dit, un grand sacrifice de la part du Hamas.

En échange de cette « concession importante » de la part du Hamas, le Vice-Premier Ministre est d’avis qu’il est rationnel que le Mouvement demande ces ministères, et qu’il ait un rêle influent au sein du Conseil Législatif Palestinien après l’avoir réactivé sur de nouvelles bases.

Il n’a pas non plus caché que le nom du prochain Premier Ministre a été agréé au cours des premiers tours de parole ; mais il a préféré ne pas le révéler.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Même auteur

Palestine Info

Même date

22 novembre 2006