Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1849 fois

Gaza -

Le ministre palestinien des affaires étrangères estime le coût de reconstruction de Beit Hanoun à 50 millions de dollars

Par

Le ministre palestinien des affaires étrangères Mahmoud Zahar a indiqué , au Caire, que le coût de la reconstruction à Beit Hanoun pourrait atteindre les 50 millions de dollars suite aux dernières attaques israéliennes.

Le ministre palestinien des affaires étrangères estime le coût de reconstruction de Beit Hanoun à 50 millions de dollars

Note ISM : Ci-contre, les restes de la mosquée de 800 ans que l'armée israélienne a détruite à Beit Hanoun.
Dans ce cas, il s'agit de nettoyage ethnique !

Pourquoi personne n'a réagi ? Parce que ce n'était ni un église, ni une sinagogue ?

Les lieux de culte Musulmans n'auraient-ils pas la même importance ?

Ne sont-ils pas des lieux sacrés ?

Israël a toujours cherché à détruire les lieux sacrés des autres religions. A lire, le rapport du HRA : Profanation des Lieux Saints


Au cours d'une réunion d'Urgence des ministres des Affaires Etrangères arabes pour discuter de la situation dans les territoires palestiniens, Zahar a expliqué, " le secteur de Beit Hanoun est un secteur affligé et a besoin de plus de 50 millions de dollars pour reconstruire ce que la dernière incursion israélienne avait détruit et pour aider immédiatement les familles des blessés et tuées palestiniens."

Lors de la réunion, Zahar a réclamé " des démarches efficaces au niveau international pour décourager l'occupation israélienne de mener d'autres crimes contre les palestiniens, par des mécanismes sérieuses qui mettront un terme à l'arrogance israélienne ".

Il a souligné que " le choix démocratique de notre peuple et notre souci pour la formation d'un gouvernement d'unité nationale est de s'assurer la levée du siège et pour alléger la souffrance de notre peuple."

Le ministre a dit que le peuple palestinien attendait le soutien et l'aide arabe pour briser ce siège sévère.

Il a appelé les ministres arabes des affaires étrangères à prendre une position claire que le passage de Rafah était un point de passage palestino- égyptien.


SOURCE : IPC+agences

Source : http://www.ipc.gov.ps/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Monuments historiques

Même auteur

IPC

Même date

14 novembre 2006