Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1544 fois

Negev -

Le nettoyage ethnique se poursuit dans le Naqab

Par

Communiqué de l'Union des associations civiles arabes (Ittijah)

Le 1er février, les bulldozers appartenant à l'Administration des terres d'Israët ont détruit et rasé près de 4000 dunums de terres agriciles cultivées de blé et d'orge, près du village de Araqib et appartenant aux tribus de Touri et Uqbi.

Toute la production agricole des Arabes du Naqab est menacée
Qui stoppera les bulldozers démolisseurs de la politique colonisatrice et raciste ?


Appel au Haut Comité de Suivi pour une réunion élargie dans le Naqab


La poursuite de la série israélienne vise à expulser les Arabes Palestiniens du Naqab de leurs terres, à détruire leurs villages et à développer le mouvement de la colonisation juive dans le Naqab.

Le 1er février, les bulldozers appartenant à l'Administration des terres d'Israët ont détruit et rasé près de 4000 dunums de terres agriciles cultivées de blé et d'orge, près du village de Araqib et appartenant aux tribus de Touri et Uqbi.

Très tôt le matin, dans une opération semi-militaire, les forces de la police et des unités spéciales conçues pour la destruction, ainsi que des soldats vêtus de l'uniforme de la police ont envahi une vaste région pour la proclamer zone fermée, aidées en cela par une troupe de cavaliers, une équipe de maîtres-chiens avec leurs chiens.

Toutes ces forces réunies ont mené une campagne d'arrestations de toute personne se trouvant dans la zone, plus de 50 personnes ont été mises dans un car spécial et un bus de transport de prisonniers, pendant plus de trois heures, jusqu'à l'achèvement de leurs crimes.

Les forces de la sécurité ont interdit tout déplacement dans la région, en utilisant la force contre les journalistes et les représentants des médias, interdisant aussi de prendre des photos de la région. Le journaliste Ahmad Abu Sways a été agressé, et sa caméra a été confisquée.

13 tracteurs, dont la largeur dépasse 12 mètres chacune, ont rasé 4000 dunums, après que les forces de la sécurité leur ont assuré la protection.

4000 dunums cultivés de blé et d'orge ont ainsi été entièrement détruits, alors que leurs propriétaires ont passé des mois entiers à les travailler, et ayant espéré une bonne saison à cause des pluies.

Mais les bulldozers et les tracteurs de l'Administration des terres d'Israël les ont privés de cet espoir, ce qui aura des conséquences désastreuses sur leur possibilité de vivre, la destruction des terres cultivées ayant des conséquences également sur le fourrage des bêtes.

Nous rappelons que ces terres ont été utilisées par des dizaines d'années, et même avant 1948, au milieu desquelles se trouve un cimetière appartenant au village de Araqib.

Hussayn Rafay'a, président du conseil régional des villages non reconnus, a déclaré que le plan du gouvernement d'arrachage vise 140000 dunums d'orge et de blé, dont 6000 déjà détruits le mois dernier.

Le conseil régional a décidé d'organiser une manifestation le vendredi 4 février à 14 heures, se dirigeant vers le village Araqib, où se trouve installée une tente de protestation.

Le conseil régional a décidé également d'installer une tente de protestation dans le village du Qatamat, en préparation à la défense des terres contre la destruction.



Une épuration ethnique : qui stoppera les bulldozers ?

L'Union des associations civiles arabes (Ittijah) considère que ce qui se passe dans le Naqab est une politique d'épuration ethnique envers les Arabes du Naqab, visant à réduire la présence arabe palestinienne dans cette région.

C'est une politique colonialiste et raciste qui risque de s'élargir si la protestation populaire ne s'y oppose pas.

Nous affirmons que la résistance à la destruction n'est pas la tâche des Arabes du Naqab seulement, mais le devoir de toutes nos masses arabes palestiniennes, pour protéger notre existence dans notre patrie.

Nous réclamons une réunion d'urgence dans le Naqab du Haut Comité arabe de suivi des masses arabes pour renforcer la résistance de notre peuple et pour faire face collectivement à la politique de destruction et de déracinement.

L'Union des associations civiles arabes et le Conseil régional des villages non-reconnus ont publié des communiqués à l'opinion locale et internationale demandant l'intervention pour stopper l'agression et le déracinement de la présence arabe dans le Naqab et pour mettre fin à la politique israélienne d'épuration ethnique.


Pour plus de renseignements
Conseil régional : Hussayn Rafay'a, tel 00 972 50 77166456
Ittijah - Ameer Makhoul 00 972 54 4862171

Source : www.Ittijah.org

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Negev

Même sujet

Negev

Même auteur

Ittijah

Même date

1 février 2005