Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2412 fois

Israël -

Le parti de Lieberman propose d’interdire la commémoration de la Nakba Arabe

Par

Le parti du Ministre des Affaires Etrangères, Avigdor Lieberman, veut interdire aux Arabes israéliens de commémorer l'anniversaire de ce qu'ils appellent "la catastrophe" ou la Nakba, en 1948, lorsque 700.000 Arabes (Palestiniens - ndt : Les Sionistes ne prononcent jamais le terme Palestiniens) ont perdu leur maison dans la guerre qui a conduit à la création de l'État d'Israël.

Le parti ultranationaliste, Yisrael Beitenu, a déclaré qu'il proposerait la semaine prochaine une loi interdisant cette pratique et condamnant les contrevenants à une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à trois ans.

"Le projet de loi vise à renforcer l'unité dans l'État d'Israël et à empêcher que la Fête de l’Indépendance soit une journée de Deuil», a déclaré le porte-parole du parti, Tal Nahum.

L'initiative risque d'alimenter les tensions raciales attisées par la demande de Lieberman, lors de la campagne électorale en Février, de faire voter une loi demandant à tous les citoyens (ndt : y compris les Arabes) de prêter serment de fidélité à la nature juive de l'état d'Israël

Les Arabes, qui représentent 20% de la population israélienne, disent que la demande de serment les visait et ont accusé Lieberman de racisme.

Cette année, Israël a célébré son indépendance le 29 avril, conformément au calendrier lunaire hébraïque. Les réfugiés palestiniens dans le monde et les citoyens arabes d'Israël commémorent la Nakba le 15 mai, soit au lendemain de la fin du mandat britannique en Palestine en 1948.

Les cérémonies en Cisjordanie ont eu lieu un jour plus tôt cette année parce que le 15 mai tombait un vendredi, le jour de repos musulman.

À Ramallah, des centaines de Palestiniens, certains portant d’énormes clés en bois pour symboliser les clés de leurs maisons d’où ils se sont enfuis en 1948, ont participé au rassemblement.

"Je suis venu ici pour montrer que nous croyons qu'un jour, nous reviendrons. Si ce n’est pas moi, alors ce sera mon fils», a déclaré Mohammad Hassan, 79 ans.

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, en visite en Syrie, devait faire une allocution télévisée au cours de la journée pour commémorer la Nakba.

Le gouvernement de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu, dans lequel le parti de Lieberman est un allié essentiel, n'a pas souscrit à l’objectif soutenu par les pays occidentaux et arabes d’un État palestinien.

Il s’est également fermement opposé à la division de Jérusalem et au droit au retour des réfugiés palestiniens, et Netanyahu a récemment demandé que les Palestiniens, dans le cadre de tout futur accord de paix, reconnaissent Israël comme "Etat juif".

Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Racisme

Même auteur

Reuters

Même date

14 mai 2009