Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1761 fois

Gaza -

Le service d'ambulances s'arrête dans la bande de Gaza en raison des pénuries d’essence

Par

Le service d'ambulances dans la bande de Gaza a annoncé l'arrêt total de son travail, dimanche, en raison de ce que le Ministère de la Santé a qualifié de "grave pénurie d’essence", selon une déclaration du Ministère.

"La plupart des ambulances qui appartiennent au Ministère ont cessé de travailler en raison de la forte pénurie d’essence", explique la déclaration.

Le Ministère géré par le Hamas a annoncé que la crise du carburant n'a cessé d'augmenter au cours des dernières semaines, puisqu’Israël a limité encore plus l'entrée des livraisons de carburant dans la Bande de Gaza.

Le ministère a également alerté sur une augmentation des victimes palestiniennes en raison des fréquentes attaques israéliennes contre Gaza.

Les responsables de l’hôpital Abu Yousef aL-Najjar dans la ville de Rafah, a aujourd'hui exprimé son inquiétude au sujet de l’arrêt du travail des ambulances alors que l'armée israélienne a attaqué la partie est de la ville.

Dans l'intervalle, le Premier Ministre israélien, Ehud Olmert, a déclaré que les réductions des livraisons de carburant à la bande de Gaza resteraient en vigueur et qu’elles augmenteraient même dans les jours à venir.

Le 17 janvier dernier, Israël a déclaré une fermeture totale du territoire géré par le Hamas et a imposé de nouvelles réductions des livraisons en carburant et des autres produits de base aux 1,5 millions d'habitants de Gaza.

En septembre dernier, le gouvernement israélien a qualifié la Bande de Gaza d’«entité ennemie», et il a commencé en octobre à imposer une série de mesures punitives, y compris des réductions importantes dans l'approvisionnement en carburant afin, selon Israël "de mettre fin aux tirs des roquettes artisanales sur des secteurs israéliens.»

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Rami Almeghari

Même date

17 février 2008