Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2011 fois

Gaza -

Le soldat Shalit serait mort dans l'offensive israélienne

Par

Un important responsable du Hamas a révélé que le soldat israélien Gilad Shalit détenu par le mouvement palestinien depuis 2006 "aurait été tué" dans le dernier raid israélien sur la bande de Gaza, a rapporté dimanche le journal Saudi Arabia Daily, basé à Londres.

"Nous n'avons pas suffisamment de détail... il (Gilad Shalit) aurait été tué avec des enfants durant la guerre. Je ne sais vraiment pas", a déclaré Mousa Abu Marzook, l'adjoint du chef du bureau politique du mouvement, Khaled Mechaal, réfugié en Syrie.

Durant l'été 2006, les Brigades Ezzedine al-Qassam, branche armée du Hamas, ainsi que deux autres mouvements mineurs de militants, ont capturé le soldat israélien Shalit lors d'une attaque contre la base de l'armée israélienne dans la banlieue sud-est de la bande de Gaza.

Le 27 décembre dernier, Israël a lancé une massive offensive de 22 jours sur Gaza, baptisée "Plomb durci", tuant plus de 1.300 Palestiniens et en blessant 5.500, pour la moitié des femmes et des enfants.

Le Hamas insiste pour que tous les pourparlers de trêve avec Israël soient séparés des négotiations sur la libération du soldat Shalit, tandis qu'Israël n'est d'accord que sur la réouverture des points de passage et sur la levée du blocus de Gaza quand Shalit sera libéré.

Selon de précédents reportages, une percée aurait été trouvée dans les pourparlers parrainés par Le Caire, sur une accalmie de 18 mois et le relâchement de 1.000 prisonniers contre la liberté de Shalit.

Le Hamas, qui s'est emparé de la bande de Gaza en juin 2007 en mettant en déroute les forces de sécurité fidèles au président palestinien, Mahmoud Abbas, figure encore sur la liste terroriste de l'Occident.

Source : http://www.french.xinhuanet.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Même auteur

XINHUA

Même date

15 février 2009