Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1499 fois

Hébron -

Le soldat tué à Hébron avait aussi été touché par une balle de l'armée

Par

Le soldat tué lundi soir à un barrage routier près de Hebron avait été également touché par une balle d'une arme appartenant à l'un de ses camarades, a révélé l'enquête de l'armée mardi.

Le sergent-chef, Tziki Eyal, 23 ans, de Mazkeret Batya, a reçu une balle dans la tête tirée par un autre soldat, qui a, plus probablement mais pas avec certitude, causé sa mort.


L'enquête a également indiqué que le conducteur palestinien, Iyad Dwek 30, qui a été abattu par des soldats après avoir vraisemblablement écrasé Eyal, n'avait aucun lien à les groupes de la résistance palestinienne, et aucune arme n'a été trouvée dans sa voiture.


Eyal a été très probablement tué par l'un de ses camarades soldats et Dwek a été abattu après ce qui semble être un accident de voiture.




Le conducteur palestinien a été abattu après avoir écrasé et tué un soldat

Un conducteur palestinien a été abattu lundi soir par des soldats de l'armée après qu'il ait écrasé un soldat israélien à un barrage routier surprise sur la route en direction d'Hebron, causant sa mort.

Une source de l'armée a indiqué qu'il n'était pas clair si le Palestinien avait foncé sur le soldat intentionnellement ou s'il n'avait pas vu le barrage routier en raison de l'obscurité.

L'incident a eu lieu vers 22 h., au pont Halhoul près de la ville d'Hébron en Cisjordanie . Les soldats avaient installé un barrage routier surprise sur le pont qui est utilisé par le trafic Palestinien.

Les soldats du barrage routier ont dit qu'un taxi s'était approché et un soldat s'est avancé afin d'inciter le conducteur à ralentir pour l'inspection.

"D'abord le conducteur a ralenti, mais soudain, il a accéléré et a foncé sur le soldat. Il l'a écrasé en le blessant sérieusement." A dit un soldat.

Les autres soldats ont ouvert le feu sur le conducteur qui est mort sur le coup.

Les noms du conducteur palestinien et du soldat n'ont pas été communiqués.

Source : www.imemc.org

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

IMEMC

Même date

26 avril 2005