Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2973 fois

Palestine -

Le taux de pauvreté à Gaza a grimpé en flèche par rapport à la Cisjordanie

Par

Le pourcentage d'habitants de Gaza vivant sous le seuil de pauvreté a dépassé les 50% en 2007, le niveau le plus élevé enregistré, lorsqu’Israël a renforcé son blocus de l'enclave, selon le Bureau Central Palestinien des Statistiques.

Gaza, où vivent 1,5 millions de Palestiniens, a été durement touchée par les sanctions israéliennes visant à marginaliser les islamistes du Hamas qui ont pris le contrôle du territoire il y a un an aux forces laïques du Fatah fidèles au Président Mahmoud Abbas soutenu par l’Occident.

Dans son rapport annuel, le Bureau des Statistiques a déclaré qu’en 2007, 51,8% des Palestiniens dans la Bande de Gaza vivaient sous le seuil de pauvreté, contre 47,9% en 2006.

En revanche, le taux de pauvreté en Cisjordanie occupée par les Israéliens est tombé à 19,1% en 2007, comparativement aux 22% un an plus tôt, en raison en grande partie de l'augmentation des aides fournies au territoire, selon l'agence.

La pauvreté, dans l’ensemble des deux territoires palestiniens s’élevaient à 30,3% l'an dernier, soit une hausse par rapport aux 29,8% en 2006. Le Bureau des Statistiques a déclaré que le taux de pauvreté en 2007 était le plus haut niveau enregistré depuis une décennie.

L'agence définit toute famille composée de six membres qui gagne moins de 572 $ par mois – soit un montant égal à environ 3 $ par jour et par personne - comme vivant sous le seuil de pauvreté. De nombreuses organisations internationales considèrent 2 $ par jour et par personne comme seuil de pauvreté.

Une fragile trêve négociée par les Egyptiens entre Israël et le Hamas pourrait contribuer à améliorer la situation économique dans la bande de Gaza, selon le président du Bureau des Statistiques, Luay Shabaneh.

L'accord exige qu’Israël laisser entrer peu à peu de plus en plus d’aides humanitaires, mais il y a eu peu de changements à ce jour. Citant les tirs de roquettes transfrontaliers, Israël a maintenu fermé pendant deux jours consécutifs cette semaine les passages de frontières de Gaza

Contrairement à la bande de Gaza, les aides à la Cisjordanie , où vivent à 2,5 millions de Palestiniens, ont été restaurées en Juin dernier lorsque Mahmoud Abbas a limogé le gouvernement d'unité dirigé par le Hamas et a nommé une administration soutenue par les occidentaux dans la ville cisjordanienne de Ramallah.

"L'amélioration de la situation économique repose sur la levée du siège (imposé à Gaza). Si le siège est levé, l'économie peut se rétablir", dit Shabaneh.

Source : http://africa.reuters.com/wire/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Rapports

Même date

28 juin 2008