Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3191 fois

Israël -

Le transit avec la Jordanie engorge le pont Sheikh Hussein

Par

Le transit des marchandises à travers la frontière israélo-jordanienne, à la traversée du Jourdain (au pont Sheikh Hussein) crée des embouteillages. Cet été, les camions jordaniens arrivent en plus grand nombre que le poste frontière israélien ne peut en traiter, et des pics d’engorgement ont amené à faire s’en retourner jusqu’à des cinquante camions par jour, après une interminable file d’attente.

Le fret est, de ce fait, retardé, au détriment des industriels tant jordaniens qu’israéliens.

La Chambre de commerce israélo-jordanienne, en association avec le Centre Peres pour la Paix (authentique !) a remis un rapport consacré à ce problème à différents ministres, la semaine dernière.

« En réalité, c’est une bonne nouvelle : ce que nous avons sous les yeux, c’est un modèle pour une coopération avec un pays arabe voisin. Le problème réside en ce que nous nous faisons du tort à nous-mêmes. Le franchissement de frontière s’effectue à la plus importante entrée en Israël vers l’est, et il faut que ce point frontière soit considéré à sa juste mesure », a déclaré hier le président de la Chambre de commerce, Yishay Sorek.


L’Autorité aéroportuaire israélienne a déclaré, hier également, que les zones de fret situées au terminal suffisent aux besoins actuels et sont en cours d’extension, et qu’elle est consciente d’un accroissement substantiel dans le trafic de marchandises.


Elle a mis l’accent sur le fait que toute solution requiert la coopération du service des douanes, qui supervise les douaniers au poste frontière.


« Nous ouvrons les ponts donnant accès à Israël aux pays arabes, et c’est nous qui avons des problèmes », c’est plaint hier un homme d’affaires jordanien connu. Il a ajouté que « les gens recherchent, tant que faire se peut, d’autres possibilités, en raison des difficultés actuelles. »

Source : www.haaretzdaily.com/

Traduction : Marcel Charbonnier

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

Yoav Stern

Même date

30 août 2004