Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3254 fois

USA -

Les Etats-Unis augmentent l’aide aux Israéliens de 170 millions de dollars

Par

L’AIPAC s’est félicité vendredi de la décision des Etats-Unis d’augmenter son aide militaire à Israël de plus de 25% pour 2009, dans le cadre du pacte avec ses alliés au Proche-Orient visant à lutter contre les «influences négatives» des groupes terroristes

Le Congrès américain a approuvé vendredi une offre visant à augmenter son aide militaire à Israël de 30 milliards de dollars pour la prochaine décennie afin de lutter contre un Iran "renaissant" et ses alliés. L'accord représente une augmentation du montant de l'aide de plus de 25%.

Le Lobby américain pro-israélien, l'American Israël Public Affairs Committee (AIPAC ), a salué l'action du Congrès, en disant que cela augmenterait l'aide américaine à Israël à 2,55 milliards de dollars pour l'exercice 2009, comparativement aux 2,38 milliards de dollars cette année.

"Les États-Unis ont un intérêt constant dans l'État d'Israël, a déclaré Nicholas Burns, le sous-secrétaire d'État américain avant la signature du mémorandum d'accord concernant le paquet de mesures d'aide avec le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères à Jérusalem.

"Les États-Unis comprennent qu’Israël vit dans une région de plus en plus dangereuse ... où l'Iran est renaissant, où l'Iran cherche à devenir une puissance nucléaire, où il cherche à développer ses centrales électriques conventionnelles", a-t-il ajouté.

"Il existe maintenant des liens de coopération entre l'Iran, la Syrie, le Hezbollah ... et d'autres groupes qui sont responsables des conflits dans cette région», y compris avec le Hamas palestinien, a conclu Burns.

Une déclaration du Premier ministre Ehud Olmert dit que l'accord "illustre la profondeur de la relation entre les deux pays et l'engagement des États-Unis à défendre Israël et à préserver sa supériorité qualitative".

L’enveloppe d’aides fait partie d'un nouveau pacte militaire conclu avec les alliés des États-Unis dans la région visant à lutter contre les "effets négatifs" du réseau terroriste d'Al-Qaida, le Hezbollah, et des principaux ennemis l’Iran et la Syrie.

Mis à part l'aide israélienne, l'opération comprend une aide en armes de 20 milliards de dollars à l'Arabie Saoudite, une aide des 13 milliards de dollars pour l'Égypte, et une aide en armes d’une valeur d'au moins 20 milliards de dollars pour les autres pays-allés du Golfe.

L'enveloppe d'aide à Israël constitue la plus importante du genre jamais donnée à l'État par les États-Unis, ainsi que celui du plus long engagement. Cela a été élaboré par des négociations qui ont duré plus de six mois menées par une délégation israélienne comprenant le gouverneur de la Banque d'Israël, Stanley Fischer, le Directeur général du Ministère de la Défense, Pinchas Bucharis, l’ambassadeur d'Israël aux États-Unis, Sallaï Meridor, et le Directeur général du Ministère des Affaires Etrangères, Aharon Abramowitz.

Source : http://www.ynetnews.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

USA

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

AFP

Même date

29 juin 2008