Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1642 fois

Israël -

Les Etats-Unis vont annoncer un nouveau plan d’aide pour la Cisjordanie et la bande de Gaza

Par

Les Etats-Unis ont l’intention d'annoncer la semaine prochaine une aide de dizaines de millions de dollars pour la Cisjordanie et Gaza pour atténuer la crise humanitaire dans les territoires palestiniens, ont déclaré vendredi des hauts responsables américains.

Les fonds seront acheminés par l'UNWRA (l'Office des Nations Unies pour les Réfugiés palestiniens), qui gère l’aide américaine et autres pour l'alimentation, la santé, l'éducation et autres domaines, selon des responsables américains, qui ont refusé de donner leur nom et l'annonce officielle sera faite lors d'un voyage dans la région la semaine prochaine.


Condoleezza Rice parlera avec Olmert de la crise à Gaza au Japon

Le Premier ministre Ehud Olmert s'entretiendra avec la secrétaire d'État américaine, Condoleezza Rice, lorsqu’ils seront tous les deux au Japon la semaine prochaine. Rice a convoqué la réunion. C’est particulièrement surprenant parce que Rice devait venir à Jérusalem pour une visite de travail la semaine suivante.

Des responsables au gouvernement ont supposé que la réunion se concentrera sur la situation dans la Bande de Gaza, et ils ont déclaré que Rice voulait probablement exprimer sa préoccupation face à la situation humanitaire.

Le général William Fraser, l'émissaire américain chargé de surveiller l’application de la Feuille de Route, le plan de paix, s'est rendu en Israël la semaine dernière et a rencontré des membres du bureau du Premier ministre, de l’establishment de la Défense et du Ministère aux Affaires Etrangères. Fraser a pour tâche de déterminer si les deux parties s'acquittent de leurs obligations en vertu de la première phase de la Feuille de Route, qui comprend l'évacuation des colonies illégales pour Israël et la lutte contre le terrorisme pour l'Autorité palestinienne.

Un représentant du gouvernement a déclaré que pour son prochain voyage, Fraser présenterait un plan d’orientation pour deux parties afin de remplir ces obligations.

Haaretz a signalé que les États-Unis – ainsi que les autres membres du Quartet, l'UE, ONU et Russie - est de plus en plus mécontents de la politique israélienne dans la bande de Gaza.

L’adjoint de Rice, David Welch, a même déclaré, lors de la dernière réunion du Quartet, que les Etats-Unis "n'étaient pas à l'aise» avec les opérations d’Israël à Gaza.

La Ministre des Affaires Etrangères, Tzipi Livni a répondu jeudi à ces sentiments lors de deux rencontres diplomatiques, l’une avec le Ministre des Affaires Etrangères roumain et l’autre avec l’émissaire de l'Union Européenne pour le Processus de Paix, Marc Otte.

"L'Europe doit comprendre que le Hamas n'est pas une organisation qui est intéressée par la création d'un Etat palestinien", a-t-elle déclaré à son homologue roumain. "Il ne cherche pas à obtenir des droits pour les Palestiniens, il veut priver les autres de leurs droits."

"Tout soutien indirect au Hamas, même via des discussions sur l'ouverture des points de passage (frontaliers) ou sur la situation humanitaire, ne fait qu’affaiblir les parties qui veulent parvenir à un accord [diplomatique]», dit-elle. "Le peuple palestinien n'a pas d'avenir avec le Hamas, et Israël continuera de lutter contre le terrorisme perpétrée par le Hamas."

Lors de sa rencontre avec Otte, Livni a même été catégorique.
«Israël veut faire avancer le processus diplomatique, mais nous ne pouvons pas nous permettre de fermer les yeux sur la difficile réalité du terrorisme dans la Bande de Gaza», a- t-elle dit.
«Le désir de la communauté internationale à voir un changement sur le terrain mène parfois à ignorer la réalité et est de nature à [mener à] pousser compromis ce que ceux qui vivent ici ne peuvent pas se permettre. L'Europe doit comprendre que ce n'est soit le Hamas soit les modérés."

Source : http://www.haaretz.com/hasen/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Famine

Même auteur

Barak Ravid

Même date

22 février 2008