Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2122 fois

Ramallah -

Les Forces d’Occupation Israélienne continuent leurs rafles en Cisjordanie et arrêtent au moins 50 Palestiniens

Par

Lundi, les Forces d’Occupation Israélienne ont arrêté près de 50 Palestiniens en Cisjordanie dont au moins 30 dans la région de Ramallah.
Ils ont tous été emmenés vers des destinations inconnues après que les soldats aient fait irruption dans les maisons.
Les soldats ont également installé un checkpoint à l'entrée du village de Ni'lin, à l'ouest de la ville cisjordanienne de Ramallah.

Des sources à l’Autorité Palestinienne ont dit à Ma’an que « des jeeps militaires venant de toutes les directions ont envahi la ville, les soldats sont entrés par la force dans les maisons qu’elles ont saccagées, sous d’intenses tirs de balles réelles et de grenades à concussion. »

Les sept Palestiniens kidnappés au cours de ce raid sont :

Mohammad Issa Qandah
Adham Mussa Qandah
Issam Rashad Qadah
Tareq Ziad As-Sus
Ibrahim A’qel As-Sus
Ahmad Subhi
Ahmad Suheib


Les mêmes sources ont ajouté que les forces israéliennes ont envahi le camp de réfugiés d’Al-Jalazun, au nord de Ramallah, et kidnappé 8 habitants :

Mohammad Nasser Balaysha
Ahmad Nasser Balaysha
Mohammad Sa’eed Nakhlah
Ibrahim Abu Rezeq
Mohammad Yousef Hamza
Fadi Mohammad Fatayeha
Mohammad Mustafa Al-Badawi
Fadi Ibrahim Al-Badawi


Les soldats israéliens ont également arrêté Mohammad Najeh, 20 ans, de Silwad, au nord-est de Ramallah, en plus de 12 autres personnes dans le camp de réfugiés d’Al-Am’ri. Leurs identités n’ont pas encore été confirmées.

Ce matin également, des dizaines de jeeps israéliennes ont envahi le village de Ni’lin, installant un checkpoint à l’entrée du village et empêchant toute circulation des habitants.

Salah Al-Khawaja, coordonnateur avec les médias de la Campagne Populaire contre le Mur, a dit à Ma’an que les bulldozers israéliens ont déraciné au moins 20 oliviers ce matin.

« Les autorités israéliennes essaient de modifier le tracé de la route principale qui relie le village à Ramallah pour empêcher les habitants de l’utiliser, et pour les forcer à utiliser à la place un tunnel, » a-t-il ajouté.

Al-Khawaja a conclu en disant que « des affrontements ont éclaté entre les jeunes du village et les soldats israéliens. » Il n’y a pas eu de blessés.

Lundi soir, d’autres arrestations ont été signalées dans le village d’Azzun, à l'est de Qalqiliya.

Selon les sources locales, des véhicules de l’armée ont envahi le secteur et ont arrêté six jeunes. Il s’agit de :

Yasser As’ad Mansour, 24 ans,
As’ad Ayman Mansour, 16 ans,
Qasem Muhamad Salim, 26 ans (précédemment détenu et libéré)
Muhammad Ghaleb Badwan, 16 ans,
Wasim Rashid Salim, 19 ans
Sakher Ma’ath Salim, 16 ans

Ils ont tous été emmenés vers une destination inconnue.

Plusieurs autres ont également été arrêtés dans la région de Naplouse lundi matin, dont Thafer As'ad Ash-Shahruri, 23 ans et Abed-Al-Hai Rebhi A’tta Hamad, 28 ans, originaire de la ville d’Al-Tayah.

À Jénine, Shadi Jamil Zeidan, 24 ans, a été arrêté.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Incursions

Même auteur

Maan News

Même date

16 février 2009