Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2176 fois

Tulkarem -

Les Forces de sécurité d’Abbas arrêtent plus de 120 personnes à Tulkarem

Par

Les forces de sécurité de l'Autorité Palestinienne, sous les ordres du président de l'Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, ont mené une campagne d'arrestations dans la ville cisjordanienne de Tulkarem après que leur centre ait été la cible de tirs jeudi matin.

Les sources locales ont déclaré que plus de 120 personnes avaient été prises dans des rafles entre jeudi matin et vendredi matin. Il s'agit, en grande partie, de membres du Fatah sur la base de différends internes.

Les services de sécurité des l’Autorité Palestinienne ont attaqué des magasins, des cafés et des quartiers résidentiels. Les attaques se sont concentrées sur le quartier Ezbat al-Jarad, à l'est de Tulkarem et dans le camp de réfugiés.

Jeudi matin, des engins explosifs ont explosé au siège des services de renseignements militaires de l'Autorité Palestinienne à Tulkarem et des hommes armés inconnus ont tiré sur le bâtiment, ce qui a incité la campagne de raids et d’arrestations qui a duré jusqu'à vendredi matin.

Les arrestations ont concerné les personnes qui étaient passées devant le bâtiment avant l'incident et les conducteurs de voiture car on pense que ceux qui ont tiré intensivement sur le bâtiment se déplaçaient en voiture.

La fonction des services de renseignements militaires de l'Autorité palestinienne est de surveiller les autres agences de sécurité, mais au cours des derniers mois ce service a arrêté un certain nombre d’activistes des Brigades des Martyrs Al Aqsa et transféré un certain nombre d'entre eux dans les prisons de Jéricho et de Junaid.

Ces services de sécurité ont également arrêté des dizaines de partisans du Hamas et sont connus pour leur utilisation de la torture physique pour extorquer des aveux.

L'Autorité palestinienne et l'Allemagne signent un accord pour la création de 55 postes de police en Cisjordanie
Ma'an News

Le Ministre de l'Intérieur palestinien Abd Ar-Razaq Al-Yahya et le représentant allemande auprès de l'Autorité Palestinienne Klaus Burkhardt ont signé hier jeudi un accord conjoint d'installation de 55 nouveaux postes de police en Cisjordanie .

Cet accord fait partie d'un projet du Ministère de l'Intérieur palestinien avec l'Union Européenne et les Nations Unies pour soutenir la police palestinienne.

5 de ces nouveaux postes de police seront ouverts à Jenine, où les forces palestiniennes de sécurité se sont récemment redéployées.

Plus de 80% des postes de police palestiniens en Cisjordanie travaillent actuellement dans des locaux loués.

Les représentants allemands ont diffusé un communiqué en Arabe louant "les efforts exercés par la police palestinienne pour établir un système de police attaché aux principes de la règle de la loi".

Le gouvernement allemand avait promis 15 millions d'euros lors de la conférence de soutien à la sécurité palestinienne et à la loi qui s'est tenue à Berlin en juin. Le gouvernement a dit qu'il débourserait les fonds à la fin de 2008.



Source : http://www.palestine-info.co.uk/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Tulkarem

Même sujet

Normalisation

Même auteur

Palestine Info

Même date

29 août 2008