Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3293 fois

Cisjordanie -

Les dépouilles de 91 Palestiniens de retour à Ramallah et à Gaza

Par

Le ministre des Affaires civiles du gouvernement palestinien à Ramallah, Hussein Ash-Sheikh, a indiqué qu'Israël a rendu les corps de 91 Palestiniens, enterrés depuis de nombreuses années dans le "Cimetière des nombres" ; les restes ont été envoyés dans la Bande de Gaza et à Ramallah. Le ministre a dit que les dépouilles subiraient des tests ADN avant d'être remises à leurs familles.

Les dépouilles de 91 Palestiniens de retour à Ramallah et à Gaza

Des membres des forces palestiniennes de sécurité installent les cercueils recouverts de drapeaux avant la cérémonie officielle, Ramallah, 31 mai 2012 (REUTERS/Darren Whiteside)
Il a ajouté que les restes de 12 Palestiniens sont en route pour la Bande de Gaza, tandis que 79 ont été remises à l'Autorité palestinienne de Ramallah, transportés dans des camions palestiniens, rapporte l'agence de presse Quds.net.

Le président Abbas et plusieurs responsables politiques, sociaux et religieux, en plus des familles des Palestiniens tués, participeront à la cérémonie officielle en honneur des martyrs.

Ash-Sheikh a déclaré que la première phase de réception des dépouilles était officiellement terminée, et que les préparatifs étaient en cours pour la seconde phase, Israël devant rendre les restes de douzaines d'autres combattants à un stade ultérieur.

Il a indiqué que les dépouilles subiraient des tests ADN de manière à les identifier officiellement avant d'être remises à leurs familles.

Israël enterre les corps des combattants palestiniens, libanais et arabes tués dans des cimetières qu'il appelle "Cimetière des Nombres", en référence au grand nombre de corps enterrés sans nom dans des tombes numérotées.

Des dizaines, sinon des centaines de soldats palestiniens, égyptiens et arabes, en plus de détenus qui sont morts dans les geôles israéliennes sont enterrés dans ces cimetières. Chaque corps reçoit un numéro qui correspond à un dossier de sécurité enregistré dans les bases de données de l'armée israélienne.

Israël n'a jamais révélé les localisations exactes de ces cimetières, ni leur nombre. On connait tout de même l'existence de certains d'entre eux :

- Cimetière des Nombres, près du Pont des filles de Jacob, dans le secteur de la Vallée du Jourdain : il contient les restes de plus de 500 Palestiniens tués pendant la première guerre Israël/Liban.

- Cimetière des Nombres, dans la Vallée du Jourdain, entre Jéricho et le Pont Damia, sur le Jourdain : il contient les dépouilles de plus de 100 personnes.

- Cimetière Rafdeem, dans la Vallée du Jourdain.
- Cimetière des Nombres, au nord de Tibériade, près du village de Wadi Al-Hamam : il contient les restes de plus de 50 personnes. 


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Histoire

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

31 mai 2012