Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2641 fois

Europe -

Les dockers suédois et norvégiens bloquent les cargaisons à destination et en provenance d'Israël

Par

> coordination@idcdockworkers.org

Le blocus des navires israéliens et des cargaisons à destination et en provenance d'Israël débutera en Suède le mardi 22 Juin à minuit et se terminera à minuit le mardi 29 Juin 2010. Il coïncidera donc avec la deuxième semaine de blocus des navires et des cargaisons israéliens organisée par les ouvriers portuaires Norvégiens qui commence le 15 Juin et durera deux semaines

Le Syndicat des Dockers Suédois avait annoncé le 3 Juin 2010, que leur blocus des bateaux israéliens et des cargaisons à destination et en provenance d'Israël aurait lieu du 15-24 Juin. Cette décision faisait suite à l'attaque israélienne contre la flottille de la liberté (dont faisait partie le bateau suédois pour Gaza), une action contraire au droit international public.

Le Syndicat des Dockers Suédois avait précédemment décidé d'exprimer son soutien au projet humanitaire Un bateau pour Gaza. Un volet supplémentaire du blocus était une demande que l'Etat d'Israël lève son blocus illégal de la bande de Gaza. L’Association des employeurs des Ports de Suède avaient réagi à cette annonce en menaçant de prendre des mesures contre les membres du syndicat qui prendrait part au blocus sans faire d’objections à l’annonce elle-même ou à l'action en tant que telle.

Selon les Ports de Suède, une participation au blocus violerait les règles de l'obligation dans les contrats des travailleurs individuels et une compensation financière serait recherchée pour tout dommage causé. Le Syndicat des Dockers Suédois estime qu’une annonce de syndicat protège les individus membres de ces représailles, et qu’une telle mesure de l'employeur constitue une violation de la liberté d'association.

En outre, l'approche des Ports de Suède, contrairement à leur affirmation de se déterminer en se basant seulement sur la législation du travail et sans opinions politiques, constitue à notre avis une déclaration de position politique, au moins dans ses conséquences.

Après avoir évalué la situation, le Syndicat des Dockers Suédois a décidé de retirer son annonce d'origine afin de présenter une annonce reformulée, avec un cadre quelque peu limité dans le temps. Les Syndicats Palestiniens ont lancé aux syndicats des travailleurs dans tous les ports du monde un appel à des blocus de solidarité contre Israël.

L'action du Syndicat des Dockers Suédois a, par conséquent, en plus des raisons mentionnées ci-dessus, un objectif syndicaliste sous-jacent puisque le blocus israélien de Gaza a conduit à un taux de chômage sans précédent pour la population de Gaza.

Désormais, le blocus prendre effet à minuit le mardi 22 Juin et durera jusqu'à minuit le mardi 29 Juin 2010.

Il coïncidera donc avec la deuxième semaine de blocus des navires et des cargaisons israéliens organisée par les ouvriers portuaires Norvégiens qui commence le 15 Juin et durera deux semaines.


Pour plus d’informations, contactez :

Björn A.Borg, président du Syndicat des Dockers Suédois +46 (0)70-680 95 48
Peter Annerback, membre du comité exécutif +46 (0)73-546 38 02
Rolf Axelsson, membre du comité exécutif +46 (0)70-950 89 09



Susana Busquets
Coordination Office
International Dockworkers Council (IDC)
Ph. +34 93 225 25 28
Fax. +34 93 221 65 88
coordination@idcdockworkers.org
www.idcdockworkers.org

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Europe

Même sujet

Boycott

Même date

15 juin 2010