Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3309 fois

Jérusalem -

Les forces israéliennes bouclent un quartier de Jérusalem-Est et le transforment en une grande prison

Par

04.05.2015 - Les forces israéliennes ont bouclé la principale entrée de al-Zaayyem, à Jérusalem Est, "enfermant plus de 6.000 Palestiniens dans une grande prison," ont dit les habitants du quartier.

Les forces israéliennes bouclent un quartier de Jérusalem-Est et le transforment en une grande prison

Manifestation des écoliers de al-Zaayeem contre la fermeture de leur faubourg
Une grille en fer installée par les forces israélienne est complètement fermée depuis 10 jours, a dit à Ma'an lundi Naim Sub Laban, du conseil local de al-Zaayyem.

Les forces israéliennes ont d'abord installé la grille fin mars, près d'un checkpoint militaire à l'entrée principale du quartier en invoquant des questions de sécurité.

Les soldats ont contrôlé la grille depuis lors, a dit Sub Laban, ne l'ouvrant et ne la fermant que quand ils voulaient imposer des restrictions de mouvement aux écoliers, aux commerçants et à tous ceux qui avaient besoin d'aller et venir chaque jour.

Sub Laban a ajouté que les forces israéliennes ont ouvert la grille pendant quelques heures, dimanche après-midi, et à nouveau deux heures lundi matin, mais à part ces quelques tranches horaires, la grille est fermée depuis dix jours.

Quand la grille est fermée, les habitants du quartier, qui qualifient la fermeture de "punition collective", sont obligés d'utiliser une autre route, par des chemins de terre sur environ 5 kilomètres.

Lorsque la grille a été installée, les autorités israéliennes ont affirmé qu'elle resterait ouverte tout le temps "sauf lorsqu'il y aura une situation sécuritaire dangereuse," a dit Sub Laban.

Abu Mahmoud Shweiki, distributeur de glaces qu'il vend à des magasins à Al-Zaayyem, a dit que désormais, il doit conduire tous les jours son camion sur des chemins de terre pour livrer ses produits.

Les écoliers également disent qu'ils sont obligés de faire à pied un long trajet par des chemins pour aller à l'école chaque jour.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Maan News

Même date

5 mai 2015