Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1903 fois

Hébron -

Les forces israéliennes bouclent un village près d'Hébron et raflent au moins 30 habitants

Par

Les forces israéliennes ont imposé un couvre-feu sur la ville de Beit Ummar, au sud d'Hébron, depuis la nuit de mardi, et arrêté plus de 30 palestiniens. Toutes les entrées et sorties du village ont été fermées par l'armée, ont dit les habitants. Selon ce qu'ont rapporté des témoins à Ma'an, Des dizaines de véhicules militaires israéliens ont envahi le village pendant la nuit, imposé un couvre-feu et saccagé plusieurs maisons.

L'opération était toujours en cours mercredi après-midi, et plusieurs autres habitants ont été enlevés.

Les soldats israéliens maintiennent le couvre-feu sur le village et font des fouilles maison par maison.

Ils ont installé des postes de surveillance sur les toits des immeubles, ont dit les témoins. D'autres ont rapporté que plusieurs résidents ont été forcés d'évacuer leurs maisons, que les troupes ont fouillé et saccagé.

Les soldats ont aussi fait sauter à l'explosif la porte de la mosquée principale de Beit Ummar, qu'ils ont vandalisée et d'autres unités militaires canines ont fouillé les maisons en se servant de chiens « pour faire peur aux gens », selon un des habitants.

Selon Amjad An-Najjar, président de la Société du Prisonnier à Beit Ummar, plus de 32 personnes ont été appréhendées, beaucoup d'entre elles de moins de 18 ans. Ils ont été emmenés dans un centre d'interrogatoire dans la colonie de Gush Etzion, près d'Hébron.

Il a aussi expliqué que plusieurs maisons, dont les habitants étaient absents, ont été vandalisées après que les soldats aient fait sauter les portes.

Nasri Sabarna, le maire de Beit Ummar, a dit que le fait que les jeunes avaient caillassé des voitures de colons israéliens qui avaient traversé le village avait servi de prétexte à l'opération israélienne.

Des sources locales ont dit qu'un des 25 hommes arrêtés était Wahib Ikhlayyil, 32 ans, secrétaire du mouvement Fatah à Beit Ummar.

Les forces ont aussi arrêté :

Iman Awad, 18 ans,
Ibrahim Awad, 18 ans
Hussein Abu Ayyash
Muhammad Awad, 23 ans
Kamal 'Aadi, 47 ans
Salih Ikhlayyil, 22 ans
Khuwaylid Ikhlayyil 22 ans
Khaldoun Ikhlayyil, 24 ans
Mufeed Ikhlayyil, 28 ans
Wael Abu Ayyash, 20 ans.

Parmi les autres détenus, se trouvent :

Raed Ikhlayyil,
Ammar Abu Maria,
Jamal 'Ikhlayyil,
Issa Awad, Walid Sabarna,
Muhammad Sabarna,
Muhammad Sleibi
Muhammad 'Aadi,
Yousif Khamis,
Muhammad Abu Maria,
Muhammad Suleibi,
Muhammad 'Aadi,
and Suheil Ibreigheith.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Incursions

Même auteur

Maan News

Même date

11 mars 2009