Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2062 fois

France -

Les français participent à l'enfermement de Gaza

Par

Selon des sources égyptiennes bien informées, le chef des services de renseignements militaires français, Benoît Bougier a visité le site de construction du mur d’acier de Gaza, sur la zone frontalière entre l'Égypte et la bande de Gaza, afin de réduire le phénomène des tunnels.

Selon des sources égyptiennes bien informées, le chef des services de renseignements militaires français, Benoît Bougier a visité le site de construction du mur d’acier de Gaza, sur la zone frontalière entre l'Égypte et la bande de Gaza, afin de réduire le phénomène des tunnels.

Au cours de sa visite, il a rencontré des officiers français qui participent avec des militaires égyptiens à la supervision de la construction de la paroi de fer longeant l’axe de Salaheddine afin de fermer les tunnels de passage des marchandises le long de la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte.

Les sources ont ajouté que le général français est venu s’assurer par lui-même de ce qu'il a appelé "la plus grande opération militaire jamais vue dans l’histoire visant à lutter contre le monde de la ‘contrebande souterraine’ » selon ses termes.

Selon les mêmes sources, le chef des services secrets français a rencontré avant son arrivée dans la zone frontalière les responsables de la direction étasunienne, créée spécifiquement pour suivre et superviser le processus de fermeture des tunnels et basée à l’ambassade étasunienne au Caire.

Le chef des services de renseignements militaires français s’est aussi réuni avec la direction exécutive du projet, basée dans la ville égyptienne d'El Arish, avant d'atteindre la frontière pour voir par lui-même les grues égyptiennes géantes creuser et incruster des plaques géantes d'acier de 50 cms d'épaisseur à 18 mètres de profondeur, dans lesquelles les officiers, français et étasuniens, ont installé des capteurs hyper-sensibles ayant pour mission de signaler toute tentative d’infiltration souterraine.

De l'avis des équipes étasuniennes et françaises, cette opération de fermeture de la frontière entre Gaza et l'Égypte, représente un projet expérimental ; s'il réussit, il sera appliqué dans d’autres guerres contre les soi-disant "groupes terroristes" dans différentes parties du monde.


Source : al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Même auteur

G. Houbballah

Même date

25 décembre 2009