Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1853 fois

Jérusalem -

Les policiers palestiniens et israéliens vont reprendre leur coopération

Par

Des hauts responsables des polices israélienne et palestinienne participeront le mois prochain à une conférence organisée par l'Union Européenne pour aider à la reprise de la coopération entre Israel et l'Autorité Palestinienne.

Colin Smith, qui dirige EUCOPPS, l'équipe de l'Union Européenne qui conseille les forces de police de l'Autorité Palestinienne, a déclaré que l'objectif de cette conférence sera de renouer des liens entre les forces et de commencer à formuler des méthodes de travail sur des questions d'intérêt commun.

Le principal objectif de la conférence, qui aura lieu à Jérusalem, est une coopération dans les efforts pour combattre les accidents du trafic routier et les infractions au code de la route.

Mais Smith, un officier de la police britannique qui a acquis une expérience dans la lutte contre le terrorisme après avoir passé six ans à Belfast, en Irlande du Nord, pense que les liens créés lors de la réunion contribueront également à la coopération dans d'autres secteurs du maintien de l'ordre

EUCOPPS a été suspendu quand le Hamas a pris le pouvoir de l'Autorité Palestinienne l'année dernière, mais quand le gouvernement de Salam Fayad a été formé cet été, l'Union Européenne a repris le projet, par lequel elle offre un soutien à la police palestinienne.

Ces derniers jours, l'équipe de Smith s'est sensiblement developpée, et vers la fin d'octobre, elle devrait comprendre 33 officiers de police de divers pays de l'UE

Ces officiers rejoindront les commandants de police palestinienne dans plusieurs villes de la Cisjordanie et offriront des conseils professionnels sur la formation, les enquêtes criminelles et la réorganisation de la police.

Puisque le passage de Rafah entre Gaza et l'Egypte a été fermé depuis que le Hamas a pris le pouvoir dans la Bande de Gaza en juin, l'UE a également replacé ses observateurs en Cisjordanie , où ils formeront la police des frontières et les agents des douanes palestiniennes.

Dans les semaines à venir, les officiers européens organiseront des sessions de formation pour environ 750 policiers palestiniens dans le nouveau complexe de formation près de Jéricho. Les policiers recevront, entre autres, des formations sur les méthodes de dispersion de manifestations.

Smith a déclaré hier que si la situation restait stable, en 18 mois, il sera possible de rendre la police de l'Autorité Palestinienne aussi bonne que n'importe quelle autre force de police au Moyen-Orient

Il y a plusieurs semaines, Smith a rencontré le représentant du Quartet pour le Moyen-Orient, l'ancien premier ministre britannique Tony Blair.

Blair a insisté sur le fait que sans sécurité et stabilité, lil n'y aurait aucun progrès diplomatique, et il lui a donc recommandé de soutenir les services de sécurité de la PA. Smith a, pour sa part, demandé à Blair de travailler à lever plus de fonds pour la police palestinienne.

Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Normalisation

Même auteur

Barak Ravid

Même date

2 octobre 2007