Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2780 fois

Iran -

Les soldats russes ont détruit des terrains d'aviation géorgiens destinés à être utilisés pour des frappes israéliennes contre l'Iran

Par

L’information au sujet des attaques russes a été révélée par le rédacteur en chef d’UPI, Arnaud de Borchgrave, qui travaille également pour le Washington Times et a été reprise par l'agence de presse iranienne, Fars News.

Les Russes ont attaqué deux terrains d'aviation géorgiens dont l’utilisation avait été accordée par Tbilissi à Israël pour des éventuelles frapes contre les installations nucléaires contre l'Iran, suite à l'offensive géorgienne contre l'Ossétie du Sud le 7 Août.

En vertu d’un accord secret avec la Géorgie, les terrains d'aviation avaient été réservés au décollage des chasseurs-bombardiers israéliens lors d’une frappe contre l’Iran en échange d'une formation et des armes.

Les sources de renseignements de DEBKA indiquent qu’en décollant du sud de la Géorgie, puis en survolant la mer Caspienne, les chasseurs-bombardiers israéliens auraient réduit leur temps de vol de 3 heures et demi pour aller jusqu’en Iran.

Le nord de l’Iran et la région de Téhéran, où la plupart des installations nucléaires sont concentrées, auraient été à leur portée sans avoir à demander aux Américains la permission de survoler l'Irak.

Les forces spéciales russes ont également attaqué d'autres installations israéliennes dans le sud de la Géorgie et ont capturé des drones israéliens, affirme le rapport.

Il affirme également qu’Israël aurait utilisé les deux terrains d'aviation pour "effectuer des vols de reconnaissance sur le sud de la Russie, ainsi qu’en Iran." Les sources de renseignements américains citées par UPI ont indiqué que les Forces spéciales russes ont ramené dans leur pays d'autres équipements militaires israéliens trouvés dans les bases aériennes.

Nos sources disent que si les Russes sont en possession d’un drone Israélien équipé du matériel électronique de reconnaissance de toute dernière génération, ils ont obtenu certains des dispositifs les plus secrets des FDI pour espionner l'Iran et la Syrie.

Source : http://www.debka.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Iran

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

Debka

Même date

9 septembre 2008