Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1895 fois

Qalqilia -

Les troupes israéliennes d'occupation envahissent Qalqilia, tuent un adolescent et blessent trente autres personnes

Par

Des centaines de membres des unités spéciales des troupes de l’armée d’occupation israélienne, avec pas moins de 23 véhicules militaires, bulldozers et 2 tanks, ont pris d’assaut la ville de Qalqilia, dans la nuit de vendredi, dans le but de kidnapper le commandant du Hamas pour la zone Nord de Cisjordanie, Mohammed Al-Samman.

Le jeune Palestinien Tarek Ziyad Taha, 18 ans, a été tué par balles dans le dos et au ventre dans les affrontements féroces qui ont opposé les Palestiniens jetant des pierres, d’un côté, et de l’autre, les troupes de l’occupant armées jusqu’aux dents.

Taha a été amené en urgence à l’hôpital de la ville géré par l’UNRWA mais a succombé à ses blessures quelques heures plus tard, selon les sources hospitalières.

Ces sources ont également indiqué que 30 autres citoyens palestiniens ont été blessés dans les affrontements par des balles réelles tirées par les troupes de l’armée d’occupation, poussant l’hôpital à transférer quelques-uns de ces blessés dans les hôpitaux de la ville proche de Ramallah, à cause de la gravité de leurs blessures.

Plusieurs maisons palestiniennes ont été réduites à des gravats par les bulldozers israéliens avant que les troupes d’occupation arrêtent trois frères d’Al-Samman, pour l’obliger à se rendre. Al-Samman n’a pas cédé.

Le mouvement Hamas, de sa part, a exhorté ses cadres dans le district à demeurer vigilant contre toute tentative des troupes israéliennes d’occupation de les arrêter, expliquant que l’opération vise à kidnapper un grand nombre de dirigeants du Hamas dans la ville, en plus de Al-Samman.

Les sources de sécurité palestiniennes de la ville ont révélé au correspondant du Palestinian Information Center que des troupes supplémentaires avaient été appelées en renfort ; elles ont imposé le couvre-feu sur la ville et séparé les hommes, les femmes et les enfants pour s’en servir comme boucliers humains.


Source : Palestinian Information Center

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Incursions

Même auteur

Palestine info

Même date

18 novembre 2006