Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2137 fois

Bilin -

Les villageois de Bilin assistent aux funérailles du jeune Palestinien tué lors de leur manifestation hebdomadaire

Par

Samedi midi, les habitants du village de Bil'in, situé près de la ville de Ramallah se sont joints aux représentants officiels et aux militants internationaux et israéliens pour assister à l'enterrement de Bassem Ibrahim Abu Rahmah, 30 ans, qui a été tué par l'armée, vendredi lors de la manifestation hebdomadaire contre le mur de Bil'in.

Abdullah Abu Rahmah, du comité local contre le mur et les colonies a déclaré à l’IMEMC que les soldats avaient tiré sur Bassem avec un nouveau type de bombe de gaz lacrymogène alors qu’il implorait les soldats d’arrêter car la manifestation était pacifique et qu’il y avait beaucoup d’enfants présents.

Les des funérailles, des discours ont été prononcés encourageant tous la poursuite de la résistance non-violente contre le mur. Les villageois de Bil'in protestent contre le mur, depuis quatre ans.


A lire : Nouvelles armes utilisées contre les manifestants en Cisjordanie

Source : http://www.imemc.org/article/60016

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Victimes ISM

Même auteur

Ghassan Bannoura

Même date

18 avril 2009