Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1796 fois

Gaza -

Les violations israéliennes contre les pêcheurs de gaza continuent en dépit de la trêve

Par

Le Ministère de l'Agriculture du gouvernement intérimaire de l'Autorité Palestinienne, dirigé par le Premier Ministre Ismal Haneyya, a révélé mercredi dernier que les agressions israéliennes contre les pêcheurs de Gaza persistaient en dépit de l'accord officiel de trêve.

Le Docteur Hassan Azzam, du Ministère, a expliqué lors d'une déclaration faite mercredi, que "les tirs au hasard sur les pêcheurs palestiniens sans arme n'avaient pas cessé [en clair, sapant la trêve]", ajoutant que Fathi Abu Rayyala était la dernière victime des crimes des Forces israéliennes d'occupation (FIO), après avoir été blessé par les tirs des troupes d'occupation et actuellement hospitalisé.

De plus, le Ministère a accusé les troupes des FIO de briser les conditions de la trêve puisqu'il a interdit aux pêcheurs palestiniens d'aller pêcher à plus de 3 miles des côtes, alors que l'accord de trêve les autorise à pêcher à 20 miles des côtes.

Un nombre important de familles de Gaza dépend de la pêche, principale source de revenus. Cependant, le siège et les menaces israéliens contre les pêcheurs privent des milliers de familles palestiniennes de leur source de subsistance.

Le Ministère en appelle à toutes les associations pour les droits de l'homme et juridiques internationales pour qu'elles enregistrent les violations israéliennes contre les pêcheurs palestiniens, et qu'elles ne laissent pas les troupes des FIO tirer sur les pêcheurs.

Le Ministère a salué la fermeté des fermiers palestiniens de Ni'lin, en Cisjordanie , pour leur combat contre la construction du mur de séparation et d'apartheid dans leur village, mur qui vole de grands pans de terre agricole de la ville, ajoutant que les manifestations anti-mur pourraient préserver la terre palestinienne et dénoncer l'illégitimité d'un mur condamné au niveau international.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Palestine Info

Même date

21 juillet 2008