Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2261 fois

Israël -

Lieberman réclame la démission de Peretz après la nomination d'un ministre arabe

Par

Le Ministre israélien des soi-disants "Affaires stratégiques", Avigdor Lieberman, a demandé que le Ministre israélien de la Défense Amir Peretz démissionne après qu'il ait récemment nommé un ministre arabe, et a déclaré qu'il n'était pas qualifié pour rester à son poste.

Lieberman réclame la démission de Peretz après la nomination d'un ministre arabe


Photo : Avigdor Lieberman, vice Premier Ministre israélien, responsable des "Affaires Stratégiques"

Les déclarations de Lieberman ont suivi la nomination par Peretz de Raghib Majalda comme Ministre de la Science et de la Technologie.
Majalda est le premier arabe, dans l'histoire d'Israël, a été nommé ministre.

Liebermann a dit que Peretz "avait abusé" de sa position de ministre de la défense, et "qu'il n'était donc pas digne de la tenir".

Les déclarations de Lieberman ont été faites après que sa faction "Yisrael Betenu" ("Israël est notre maison") ait condamné la désignation.

Esterina Tartman, membre d'Yisrael Betenu à la Knesset, l'a violemment critiquée et l'a décrite comme un "coup mortel au sionisme". Elle a souligné que la nomination du député du Arab Labor à la Knesset, Majalda, comme Ministre de la Science et de la Technologie, nuisait "au caractère d'Etat juif d'Israël", rapporté le quotidien israélien online Haaretz.

Elle a ajouté que Peretz avait procédé à cette nomination pour renforcer son pouvoir sur le Labor Party. "Peretz fait le sacrifice du sionisme", d'après Haaretz citant Tartman : "Il a franchi toutes les lignes rouges. Israël est un Etat juif et devrait être dirigé selon les principes juifs."

Elle a aussi appelé le Premier Ministre israélien Ehud Olmert à refuser la nomination de Majalda "pour protéger l'Etat d'Israël en tant qu'Etat juif et sioniste."

Michael Eitan, membre du Likud à la Knesset, a dit que la Knesset devait débattre sur "les remarques racistes de Tartman". Plusieurs membres du Labor à la Knesset ont demandé à Peretz de convoquer une session des partis pour réfléchir à leur participation dans la coalition gouvernementale après les remarques de Tartman.

Haaretz indique également que Yoram Marciano, chef de la faction Labor à la Knesset, a appelé le Premier Ministre Ehud Olmert à évincer Yisrael Beiteinu de la coalition, et a invité le Labor Party à réfléchir à son maintien dans une coalition gouvernementale avec le "parti raciste".

Yossi Beilin, membre du Meretz à la Knesset, a demandé au Procureur général israélien, Menachem Mazuz, de vérifier s'il y a matière à enquête criminelle sur les remarques de Tartman.

Mjally Wahbe, membre arabe du Likud à la Knesset, dit que c'est triste qu'il y ait des gens qui continuent à tenir des propos racistes au lieu de parler de coopération.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Racisme

Même auteur

IMEMC

Même date

12 janvier 2007