Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 912 fois

Palestine 48 -

Mahmoud Jabareen retrouve la liberté après 30 ans d’emprisonnement

Par

07.10.2018 – Les autorités israéliennes ont libéré dimanche le prisonnier politique palestinien, Mahmoud Jabareen, 55 ans, après qu’il ait passé 30 ans dans des prisons israéliennes.

Mahmoud Jabareen retrouve la liberté après 30 ans d’emprisonnement

Il était l'un des 28 prisonniers palestiniens emprisonnés par les autorités israéliennes avant la signature des Accords d'Oslo entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) en 1993.

Jabareen a été arrêté le 8 octobre 1988 et condamné à la prison à vie pour une opération de résistance qui s'était soldée par l'exécution d'un colon. Toutefois, après une autre audience, la Cour suprême israélienne avait ramené la sentence à 30 ans d'emprisonnement.

Résident de la ville d'Umm al-Fahm, au nord-ouest du district de Jenin, en Palestine 48, Jabarin a été accueilli par des centaines de Palestiniens rassemblés dans les rues de la ville pour célébrer sa libération.


La vidéo des retrouvailles avec sa famille ici.



Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

ISM-France et Agences

Même date

8 octobre 2018