Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2985 fois

Turquie -

Manifestation à Istanbul exigeant le rejet de l’accord de « normalisation »

Par

07.07.2016 - Le mouvement BDS de Turquie a organisé une manifestation à Istanbul le 1er juillet, avec la participation des partis politiques et des groupes opposés au nouvel accord de « normalisation » entre le gouvernement turc et l’Etat sioniste, exprimant l’indignation face à cet accord qui ne sert seulement que les intérêts de l’occupant sioniste et n’apporte rien de sincère ni de sérieux au peuple palestinien.

Manifestation à Istanbul exigeant le rejet de l’accord de « normalisation »

Les manifestants ont publié une déclaration contre l’accord, notant qu’il sert les intérêts stratégiques de l’Etat sioniste. « L’accord sera d’une importance stratégique vitale pour l’Etat d’occupation sioniste. L’Etat turc va accepter implicitement la légitimité du blocus imposé sur la Bande de Gaza, et l’adhésion de l’Etat d’occupation à l’OTAN, en plus d’être une ressource économique stratégique pour l’entité sioniste. »

De plus, les manifestants ont souligné que « importer du gaz de Tel Aviv est comme un partenariat dans tous les crimes de l’occupant contre le peuple palestinien, » indiquant que ce qui est appelé « gaz israélien » est en réalité le gaz palestinien volé au peuple palestinien et pillé par l’Etat de l’occupation comme moyen systématique de confisquer les ressources des terres palestiniennes et du peuple palestinien, y compris le gaz naturel.

Les participants ont appelé le Parlement turc à rejeter l’accord, le décrivant comme une insulte pour le sang des martyrs du navire turc Mavi Marmara, qui ont perdu leur vie pour mettre fin au siège de Gaza. En outre, les manifestants ont dénoncé les propos du président turc, Recep Tayyip Erdogan, quand il a dit que « ils ne m’ont pas demandé quand ils sont allés à la Bande de Gaza par voie maritime. Nous aidons Gaza mais sans fanfaronnade, » disant que ces remarques représentent la menace de répression et de prévention des divers moyens de solidarité avec le peuple palestinien en Turquie.

Source : PFLP

Traduction : André Comte

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Turquie

Même sujet

Boycott

Même auteur

FPLP

Même date

7 juillet 2016