Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2095 fois

Gaza -

Manquant de béton, le gouvernement de Gaza envisage de transformer les décombres en nouveaux bâtiments

Par

Le gouvernement de Gaza étudie la possibilité d’écraser les gravats des bâtiments bombardés et de les transformer en substitut de béton qui pourrait être utilisé pour la reconstruction.

Yousef Al-Mansi, Ministre des Travaux publics et du Logement, a dit que le gouvernement dirigé par le Hamas construirait une mosquée, une école et une clinique, en mettant cette méthode à l’essai. Plus tard, le Ministère étendra ses projets à des constructions à partir de la boue et d’autres techniques.

« Nous sommes capables de construire correctement des structures aussi simples, » a dit Al-Mansi, soulignant que les architectes et les ingénieurs avaient besoin de mettre au point les détails de ces bâtiments, dont les fenêtres, les portes, l’électricité et le sanitaire.

Après les trois semaines d’attaque israélienne sur Gaza, la reconstruction a été au point mort à cause de ce que les Nations Unies rapportent comme étant une interdiction totale d’importation des matériaux de construction, dont le béton et l’acier.

Fatigués d’attendre que la communauté internationale brise le blocus, les Palestiniens se tournent vers les moyens à leur portée pour reconstruire leurs maisons. Des briques d’argile et autres matériaux alternatifs vont être utilisés.

Pendant près de deux années de siège, les Palestiniens ont survécu en partie grâce à leur ingéniosité. Faute de gaz, les Gazaouis ont utilisé le sable venant du creusement des tunnels de « contrebande » qui serpentent sous la frontière Gaza-Egypte pour construire des fours.

Al-Mansi a dit que les Palestiniens de Gaza tiennent à surmonter les obstacles actuels. Il a également dit que le gouvernement est en contact avec des gouvernements étrangers, ainsi qu’avec des organisations internationales, qui cherchent à faire pression pour mettre fin au blocus de Gaza mené par Israël.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Maan News

Même date

30 avril 2009