Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2088 fois

Bordeaux -

Mardi 17 septembre à 20h30 à l'UTOPIA-Bordeaux, organisée par La Clé des Ondes (90.10), soirée-débat pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, qui entre dans sa 30ème année de prison en octobre 2013.

Par

Participation de Yves Bonnet, directeur de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) de 1982 à 1985 ; projection du film de Samir Abdallah "Après la guerre c'est toujours la guerre" et débat sur la situation au Moyen-Orient avec René Naba,

Photo


Yves Bonnet était directeur de la DST de 1982 à 1985, au moment de l’emprisonnement de Georges Abdallah. Il a récemment déclaré : "Il est anormal et scandaleux de maintenir encore emprisonné Georges Ibrahim Abdallah."

Il considère par ailleurs qu'"il avait le droit de revendiquer les actes commis par les FARL comme des actes de résistance. Après on peut ne pas être d'accord, c'est un autre débat. Mais il faut se souvenir du contexte, aussi, des massacres de Sabra et Chatila dont les coupables n'ont jamais été punis. Et aujourd'hui, la France garde cet homme derrière les barreaux alors qu'elle a libéré Maurice Papon ?"

Il pense ainsi à une vengeance d'État, "C'est absolument lamentable".


Lire "Yves Bonnet raconte les dessous de l'affaire Abdallah", La Dépêche, 7 janvier 2012.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bordeaux

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

La Clé des Ondes/Comité Libérons Georges 33

Même date

30 août 2013