Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2671 fois

Palestine -

Mash’al réélu chef du bureau politique du Hamas

Par

Le dirigeant Hamas Khalid Mash’al a été réélu comme chef de l’organe décisionnel principal du mouvement, le Bureau Politique, pour la troisième fois, a révélé un responsable Hamas de haut rang lundi.

Mash’al réélu chef du bureau politique du Hamas


Le résultat des élections secrètes tenues dans tout le Moyen Orient ces derniers jours signifient que Mash’al continuera à être le leader en chef du Hamas pendant les quatre prochaines années.

De plus, Muhammad Nazzal, représentant du Hamas en Jordanie, a été remplacé par Osama Hamdan, représentant au Liban au Bureau politique.

« Les membres de l’échelon politique Hamas, et le Conseil Consultatif Général dans la Bande de Gaza sont allés récemment à Damas, où le Bureau Politique travaille en exil, pour prendre part aux réunions et à l’élection du nouveau bureau politique qui comprend 15 membres, » a déclaré la source, sans dire quand les élections avaient lieu.

Au sujet du mécanisme électoral, les sources disent que le Hamas a listé les membres éligibles. Ils ont choisi leurs représentants dans les Conseils consultatifs locaux, dans leurs régions spécifiques. Ces conseils ont ensuite nommé des représentants au Conseil Consultatif Général, qui est basé à l’extérieur de la Palestine. Le Bureau Politique est élu par les membres du Conseil Consultatif Général.

La source a confirmé que Muhammad Nazzal n’a pas été nommé par son conseil consultatif local, mais il n’a pas été élu comme membre du bureau politique. C’est Osama Hamdan qui a été élu à sa place. Aucun changement majeur n’a eu lieu, sauf pour le remplacement de quelques membres. Le Hamas a choisi d’éviter de nommer des membres de son bureau politique vivant en Cisjordanie et à Gaza, de peur qu’Israël les assassine.

Parmi les membres de l’ancien bureau politique, il y avait Khalid Mash’al, son adjoint Mousa Abu Marzouq, Imad Al-Alami, Izzat Ar-Rashq, Sami Khatir, Muhammad Nasr, et Muhammad Nazzal. Selon les sources, la direction du bureau politique du Hamas n’a pas besoin d’être nécessairement en exil, mais les dirigeants du Hamas préfère cette solution parce qu’un leader en exil a plus de facilité pour se déplacer. Feu le dirigeant Hamas Sheikh Yasin a dirigé le bureau politique alors qu’il vivait dans la Bande de Gaza. Mash’al a alors été élu avant que Yasin soit assassiné par les forces israéliennes en 2004.

Les sources ont également révélé que le Hamas a élu un Bureau Exécutif de 25 membres. L’organe est un conseil consultatif plus restreint du mouvement. Le Bureau Exécutif comprend les 15 membres du Bureau Politique, en plus du Président du Conseil Consultatif Général, son vice-président et son secrétaire. Les 7 autres membres sont élus dans le Conseil Consultatif Général.
Il y a quelques mois, Hamas a élu sa direction politique locale dans la Bande de Gaza, alors qu’en Cisjordanie , aucune élection n’a eu lieu pour des raisons de sécurité.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

Maan News

Même date

27 avril 2009