Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2131 fois

Palestine -

Mechaal s’en prend violemment au négociateur palestinien

Par

Le chef du bureau politique du Hamas Khaled Mechaal a virulemment critiqué, mardi soir, le groupe de négociateurs palestiniens.

Lors d’un Iftâr de rupture du jeûne organisé à Damas, Mechaal a souligné que "le groupe de négociateurs palestiniens est isolé, vu qu’il a misé sur les Américains et non pas sur son peuple, et il a veillé à obtenir un soutien arabe et non pas palestinien, et par conséquent il cherché sa légitimité de l'étranger et non pas des territoires palestiniens".

Mechaal a poursuivi que ce négociateur n’est pas le garant des droits et des constantes nationales, étant donné qu’il ne détient pas d'atouts de force et manque de vision.

S’agissant des décisions issues de ces négociations, Mechaal a affirmé qu’ "elles n’auront aucune légitimité et n’engageront point le peuple palestinien". Il a dans ce contexte appelé à ne pas "livrer le sort de notre grande cause à un tel négociateur".

Pour le chef du bureau politique du Hamas, "ces négociations sont menées sous pressions et sous un mandat d’amener américain, et non pas sur fond de décision palestinienne et de conviction arabe".

Il a souligné que le négociateur palestinien a renoncé à ses exigences sur l’arrêt de la colonisation après s’être résigné à la volonté américaine comme il l’avait fait auparavant dans le dossier de la réconciliation.

M. Mechaal a en outre appelé le président égyptien et le roi Abdallah de Jordanie à ne pas cautionner les négociations directes entre "Israël" et l’Autorité palestinienne, qui visent à "liquider la cause palestinienne".

"J'appelle le président Hosni Moubarak et le roi Abdallah II à ne pas participer à ces négociations que les Palestiniens rejettent et dont les résultats seront catastrophiques pour les intérêts et la sécurité de la Jordanie et de l'Egypte", a précisé M. Mechaal.

Il a affirmé que "les Palestiniens n'ont aucun intérêt dans ces négociations qui sont le fruit d'un accord entre (le président américain) Barack Obama et (le Premier ministre israélien) Benjamin Netanyahu".

Rappelons que l'autorité palestinienne insiste sur le fait que ces négociations, déjà rejetées par les factions de résistance palestiniennes, doivent aboutir à la création d'un Etat palestinien indépendant et qu' "Israël" doit geler sa politique de colonisation.

Le moratoire partiel de la construction dans les colonies de Cisjordanie occupée décidé par le gouvernement israélien doit prendre fin le 26 septembre.

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Initiatives de Paix

Même auteur

Al Manar

Même date

26 août 2010