Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3007 fois

Palestine -

Meshaal : Nous édifierons l’autorité nationale pour les Palestiniens, à la maison et à l’étranger

Par

Khaled Meshaal, le chef du bureau politique du Hamas, a dit mercredi au Qatar que son mouvement entreprendrait l’édification d’une autorité nationale qui s’adressera au peuple palestinien à la maison et à l’étranger, et qui impliquera toutes les forces et tendances nationales.

Meshaal : Nous édifierons l’autorité nationale pour les Palestiniens, à la maison et à l’étranger

Lors d’une cérémonie tenue à Doha pour célébrer la victoire de Gaza, Meshaal a dit qu’il ne pourrait y avoir aucune réconciliation tant que le peuple palestinien, à l’intérieur et à l’extérieur, n’aurait pas d’autorité nationale qui le représente, ajoutant que l’OLP, qui empêche la participation du Hamas, est impuissante et est un instrument de division.

Il a souligné que le Hamas et les autres factions de la résistance palestinienne étaient favorables au dialogue et à la réconciliation, mais sur la base des constantes nationales, et non selon les ordres du jour étrangers.

Le dirigeant du Hamas a dit que toute invitation pour une réconciliation perdrait de sa crédibilité à la lumière des arrestations politiques, de la fermeture des institutions nationales et de la coordination avec l’occupation, ajoutant que ceux qui veulent la réconciliation doivent installer le climat approprié et montrer leurs bonnes intentions.

« Je dis clairement, après le carnage de Gaza, que la coordination en Cisjordanie avec l’ennemi, qui a perpétré des massacres contre notre peuple dans la Bande, est nationalement inacceptable. C’est un ennemi, pas un voisin ou un parti normal », a déclaré Mishaal.

Il a souligné que la déclaration qui dit qu’Israël s’est retiré de Gaza par égard pour la volonté du monde est mensongère et injuste parce que l’occupation israélienne savait que le coût de son agression et de son invasion serait élevé.

Le dirigeant Hamas a considéré que la victoire de Gaza était le début de la libération de la Palestine, ajoutant que la bataille se poursuivait politiquement et militairement, et que la résistance palestinienne n’avait pas encore déposé les armes.

Meshaal a précisé un nombre de dossiers urgents qui, a-t-il dit, sont au programme du Hamas pour la prochaine étape, dont le dossier de la reconstruction, notant que le critère de succès de cette question est que les fonds arrivent à chaque Palestinien à Gaza, et non dans les poches des partis corrompus.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Réformes

Même auteur

Khaled Meshaal

Même date

29 janvier 2009